• Un 2eme trimestre synonyme de grosse préparation pour le ToursNman de mi juin. Avec 223 heures, c’est mon plus gros trimestre jamais effectué. Seul mais gros bémol : le régime pas du tout respecté avec 75% de jours « NOK ». Vous allez me dire qu’il faut bien mettre du carburant dans la machine, sauf que je n’ai pas trop tendance à choisir le sans plomb si vous voyez ce que je veux dire.

    Sinon globalement c’est équilibré avec un bon gros pic mi avril lors de mon séjour à Bordeaux. De nouveau une « big semaine » début mai et début juin à Londres.

    Prochain Challenge, essayez de garder un rythme ok de 12h/sem cet été pour la forme et la prépa Saint Lunaire / La Baule.

    Entrainement 2019 S14 à S26

    Entrainement 2019 S14 à S26

    Entrainement 2019 S14 à S26


    2 commentaires
  • (en construction)

    votre commentaire
  • Un premier trimestre parti sur les chapeaux de roues coté sport et pas vraiment glorieux dans l'assiette en particulier en janvier. Le boulot plutôt cool m’a permis d’aligner les sorties pour finir avec un 15h/semaine en moyenne (dont un beau 22h la semaine du stage à Dinard). Ce gros volume d’activité me permet de perdre quelques kilos malgré de nombreux écarts alimentaires.

    Les prochains mois devront se concentrer sur les sorties longues en préparation du ToursMan et un plus grand respect des règles nutritionnelles de base (exit M&Ms, pot de Spéculos ou crème de marrons) ceci afin d'atteindre les 80 kilos en juin.

     

    Entrainement 2019 S01 à S13

    Entrainement 2019 S01 à S13

    Entrainement 2019 S01 à S13

     


    2 commentaires
  • En regardant un peu dans le rétro on a les "IronMan" courses suivantes :

    • Challenge Vichy 2013 : 12h30 - Le premier, serein
    • IronMan Vichy 2015 : 14h55 - Préparation et résultats désastreux
    • XXL Vitoria Gasteiz 2016 : 13h12 - Préparation presque OK mais chaleur dure
    • IronMan Nice 2018 : 13h06 - La découverte de la montagne ce qui allonge le vélo :-)

     

    Je me suis demandé ce que j'allais programmer pour 2019. Rapidement trois épreuves sont ressorties. Toutes les trois en juin ce sont des "petites" organisations sur des parcours sans difficultés.

    • Saint Malo : local mais petit
    • FrenchMan : éprouvé et lieu sympa
    • ToursMan : 1ère édition réussie.

    Objectif 2019 : Devenir chevalier à Tours

    Ce sera finalement le troisième qui retiendra ma préférence. Le parcours est "facile", c'est l'occasion pour moi de me lancer un challenge "performance" avec pour objectif de passer sous les 12h. qui plus est cela permet de découvrir une région et l'épreuve a l'ai d'être super bien organisée.

    Le site des organisateurs : https://www.toursnman.com/fr/index.php 

    J'en profite pour me lancer un défi sur cette épreuve : passer sous les 12h. Le parcours vélo étant qualifié de roulant et la cap plate, c'est possible. de Alors comment faire ? Et bien en appuyant un peu partout ;-) 

    Le matériel

    • Ce n'était pas vraiment programmé pour mais il se trouve que j'ai changé de vélo pour un Giant Propel qui, même s'il est "classique", est assez aéro et typé vitesse.
    • Ce sera le 1er IM en trifonction sans se changer à T1 et T2. Il se trouve que j'ai craqué sur la nouvelle tenue club "Castelli" superbe et....aéro (le diable est dans les détails). Reste à tester si cette tenue est ok pour faire 180+42

    La préparation

    • Objectif: arriver "léger", le top serait d'être à 80kg (rappel Nice j'étais à 86, et Vichy 1 (record de 12h30) à 90 !
    • Je vais m'obliger à renforcer la PPG ainsi que le fractionné. Objectif : monter mes vitesses moyennes

    Les temps cibles :

    • Objectif 2019 : Devenir chevalier à ToursNatation : 1h15, cela devrait le faire mais je dois être attentif au courant du Cher
    • T1 : pas de changement = transition plus rapide, bon je me garde quand même 10mn
    • Vélo : objectif 6h tout compris soit  30 de moyenne. "LA" question : vais je garder ma classique "pause sandwich paté" de la mi course ?
    • T2 : certes pas de changement mais certainement de la fatique, allez on se garde 10mn
    • Course  objectif 4h15 soit un chouye moins de 10km/h. Il va falloir partir sur un rythme de 11 pour se donner un peu de marge
    • Total : 11h50 soit pas beaucoup de marge

     


    votre commentaire
  • Bilan général année 2018

    Bilan général année 2018

     

    Si on ne prend que les 4 principaux chiffres :

    • ·         653heures : 1h45 par jour en moyenne
    • ·         328 jours actifs : 90% des jours
    • ·         226 « bulles vertes » : 70%
    • ·         253 jours régime NOK : 69%

    Et bien on peut se dire que 2018 fut une année exceptionnellement sportive mais pas super sérieuse dans l’assiette (courir plus pour manger plus comme dirait le petit Nicolas). Après 2017 un peu loose (abandon du projet Alpe Huez, pépins physiques, etc…) on peut dire que l’on parle de rebond. Ce dernier certes commencé lors de l’inscription à l’IronMan de Nice dès aout, histoire de se motiver un peu.

    Sinon très peu de courses mais des emblématiques :

    • ·         10km de Saint Grégoire (on montre le maillot)
    • ·         IronMan Nice (on affronte le mythe)
    • ·         Relais La Baule version Capgemini (on montre le badge)
    • ·         Découverte La Baule (on compte : 13 ans après…ça file)

    Janvier/Février : le lancement de l’année

    Il faut reconnaître une chose, ayant terminé 2017 sur une Challenge « 10/10/100 », et bien je partais léger (85kg) et sur une belle dynamique sportive (12h/semaine entre novembre et décembre).  Avec Nice en ligne de mire fin juin, 6 mois ne seraient pas de trop. J’espérais de manière un poil trop optimiste descendre à 80 via un deuxième Challenge plus soft qui sera finalement un fiasco.

    Mars / Avril / Mai : la préparation Nice

    Ce trimestre commencera par le stage Saint Grégoire à Dinard, une bien belle expérience qui sera mon pic annuel avec 22h25 au compteur cette semaine. Avec une moyenne de 16h/s sur 3 mois, le volume est là et bien réparti en plus. Certes une semaine de vacances à Minorque fera un peu baisser le rythme mais il faut bien prendre un peu d’UV. En revanche coté régime, ce n’est vraiment pas cela, mais bon, il faut de l’énergie pour pédaler. Résultat : le poids reste stable autour de 84/85kg, ce sera autant de surcharge pour Nice et ma découverte de la montagne.

    Juin : on y est

    Au-delà des 3/4 jours « pour faire du jus » comme disent les anciens, je ne vais pas mollir le rythme. A défaut de course de préparation, ce sera un Half en mode « Sauvage » (HIIT puis vélo alone puis course solitaire). Quand je pense qu’avant 2012, je pensais que c’était inatteignable. Bon, j’étais bien rincé et le rythme n’était pas vraiment là mais la case a été cochée comme on dit. Les quelques montées de St Germain et de la cote des gardes vont-elles suffire ?

    La course à Nice fut un moment extraordinaire, vous trouverez le détail ici :

    http://erwan-triathlon.blogg.org/recit-ironman-nice-2018-p1374728

    Juillet Aout : vacances, récupération active et...paquets de gâteaux

    Et oui, la menace de tout laisser en plan est forte après une telle course. Il y a certes eu une semaine « récupération », principalement due à de nombreuses courbatures. Mais Le rythme est resté, en revanche la loose complète dans l’assiette. Plus d’objectifs en vue = relâchement total ! Résultat : +4kg en deux mois…. Et ce n’était pas fini.

    Septembre Octobre : la descente s’accélère

    Mis à part un début un peu sérieux car je voulais assurer à La Baule (relais Capgemini et Découverte), ce fut la merde totale. Baisse de motivation et de moral avec en plus une blessure à la con à la suite d’une chute sur le Découverte de La Baule qui va quasi m’empêcher de courir. On va considérer que ce fut ma « coupure ». Mais le spectre de la désastreuse reprise de poids était bien là, + 6kg soit 96kg. Il fallait réagir.

    Novembre / Décembre : la rédemption

    Mi-novembre, une fois la blessure à la jambe résorbée je prends le taureau par le guidon en bannissant le sucre (ok, ok cela va durer une semaine mais c’est déjà cela non ?) et en reprenant l’activité sérieusement avec la réalisation d’un « Challenge 30 » sur un appli Iphone (on trouve la motivation où on peut ma bonne dame). Cela donnera une belle remontée avec un mois de décembre quasi à 2h/jour.

    Bilan général année 2018

     

    Courbes annuelles : 2018 en orange / 2017 en bleu / 2014-18 en vert / 2002 - 2018 en bleu doublé

     

     

    Bilan général année 2018

     

    11 mois sur 12 en vert, c'est régulier

    Bilan général année 2018

     

    1er semestre : la prépa Nice. 25/26 bulles vertes en course, c'est régulier.

    Bilan général année 2018

     

    2ème semestre : le relâchement est là ;-)

    Bilan général année 2018


    votre commentaire
  • Un 4eme trimestre clairement séparé en deux phases.

    La 1ere en octobre  et début novembre où la baisse de motivation couplée à une blessure à la con m’empêchant de courir fut un véritable désastre. Prise de poids et rythme en chute libre…bof.

     

    Une fois la jambe soignée, c’est la prise de conscience mi novembre avec l’inscription pour le ToursMan 2019 et la remise sur les rails. Je reperds les 5kgs et me fais un mois de décembre d’anthologie flirtant avec les 2h/jour.

    Entrainement S40 à S52

    Entrainement S40 à S52

    Entrainement S40 à S52

     


    votre commentaire
  • (en construction)

    Ah la fameuse coupure bien méritée avec une fin de saison triathlon aux environs du début octobre. Ceci afin de bien recharger les batteries pour reprendre de plus belle en janvier.

    Mais pour moi c'est la période de tous les dangers. Enfin pour moi....et ma balance :-(


    votre commentaire
  • Après :

    • Le vélo Peugeot 1974 de mon grand père en 2005 (1er Triathlon ! :-) )
    • Le De Prisa Alu de 2006 à 2008 (Découverte d'un vélo route moderne)
    • Le Giant TCR carbone 2007 de 2008 à 2013 (le plaisir du carbone)
    • Le Giant TCR Advanced SL 2011 de 2013 à 2018 (ah, ok, un vélo de pro ça dépote)

    Et même si mon fidèle Rabobank m'a accompagné sur les 4 IronMans, c'était le moment de changer et passer également au 11V. Je lorgnais depuis 2/3 ans sur le Giant Propel. C'est un modèle Aéro de Giant (freins et cables intégrés, look bien agressif tout en restant classique et bien noté pour mon "style" puncheur/baroudeur ;-) )

    Un peu comme en 2013, c'est une inspiration qui me fera traîner sur Troc-Vélo et le bon coin. Et là je tombe sur un Giant Propel Advanced pro de 2015, pile ma taille (ML) et en plus sur Rennes. Le prix est OK (1800E avec 2 paires de roues et un home trainer). Il a l'air nickel.... je commence à craquer

    Nouveau vélo : Propel Advanced Pro 2 2015

    Ni une ni deux je mets mon Giant en vente un peu partout(club, troc vélo, leboncoin..). Passant  au 11V, je ne peux rien garder et vends donc  le pack complet avec roues d’entraînements et Cosmic carbone "course" + Home trainer (double emploi).

    Nouveau vélo : Propel Advanced Pro 2 2015Je finirais par le vendre à mon prix initial de 1100E, sincèrement c'est une super affaire. Certes c'est un vélo de 2011 en 10V mais c'est un top vélo (tour de France 2011 pour le cadre).

    Un étudiant de Rennes va me l'acheter. Après avoir essayé 5mn, il sera impressionné de l'efficacité du cadre + Cosmic. Je pense réellement qu'il a fait une bonne affaire. Pour le prix d'un carbone entrée de gamme neuf il a le top + roues d’entraînements + home trainer. 

    Je vais donc "théoriquement" baisser en gamme (Advanced SL à Advanced Pro et Ultégra à 105) mais les 4 ans de plus compensent certainement une partie de la "chute". Et en plus je vais remettre mon pédalier Dura-Ace, donc ça compense un peu :-). Coté poids, il est un chouye plus lourd avant inversion des pédaliers mais c'est subtil.

    Après 2 sorties, c'est sur que le vélo est clairement orienté vitesse. Le confort est équivalent au TCRet il est peut être un peu moins "grimpette" mais c'est difficile de faire la différence vue que je ne suis pas vraiment un montagnard. En tout cas, je suis content de cet achat.

    Prochaine aventure avec ce nouveau vélo, le TOUR'sMan en juin 2019 !

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires