• (en construction)

    Bis répétita comme dirait l'autre, 13 mois après le lancement du premier confinement, nous voila encore confinés. Certes dans des conditions plus cool que le mode "Secret Story" de 2021 avec l'ensemble des écoles et commerces fermés (sauf pour les pates et le PQ) ainsi que le combo 1h/1km sauf en cas de possession d'un toutou.

    Là, le maintien des écoles et des emplois (avec attestation) maintient un certain niveau d'activité qui, dans certains lieux comme les jardinerie ou centre commerciaux, n'est pas si différent.

    Et le sport dans tout cela ?

    La version pro continue bon an mal an avec tout ce qui est "isolable" style les matchs de foot maintenus. Par contre les épreuves extérieures populaires comme le Paris Roubaix passent à la trappe (bye bye le variant Chti)

     


    votre commentaire
  • Un trimestre qui se voulait celui du renouveau coté poids. Bon, pour rester positif, on va dire qu’il fut celui de la stabilisation mais ce n’est pas très glorieux avec un % de NOK autour des 75%. A ce rythme, impossible d’obtenir des bons résultats malgré une moyenne sportive honorable. Certes très correcte de 12h/sem mais en quasi constante baisse. De nombreux problèmes personnels et professionnels ont clairement freiné ma disponibilité. Bon, en absence totale d’objectif avant septembre, ce n’est pas dramatique.

    Le deuxième trimestre sera le vrai juge de paix avec la préparation du « Summer body »

    Entrainement 2020 S01 à S12

    Entrainement 2020 S01 à S12

    Entrainement 2020 S01 à S12


    votre commentaire
  • Avant même de parler des chiffres bruts de cette année si spéciale, il faut en retenir 1 : 0. Zéro comme zéro épreuve courue. En cause la pandémie bien sur mais également mon indisponibilité au seule moment "open":  le mois de septembre. 

    Zéro serait également valable pour la natation ou seul l'été a permis de patauger un minimum. Résultat 38 misérables heures à jouer les poissons. J'en viens même à regretter les carreaux de la piscine.

    Bon, ok, pas tout à fait 0 pour les épreuves car il faut bien compter le Triathlon M "Off" à Feins où je fini sur le podium (bon, c'est vrai, on était trois mais bon ;-) )

    Quand au vélo et à la course, et bien ce fut largement similaire à 2019 malgré l'absence de motivation réelle et sérieuse. Comme quoi tout ne se fait pas avec la médaille en tête :-).

    Pour ces deux derniers je me suis souvent pris pour un hamster lors des confinement est les fameuses règles des 1km puis 10, puis 100 (ok pour 100, on oublie la logique du mini parcours)

    A noter, la PPG a carrément tiré son épingle du jeu. En partie en remplacement de la natation, mais également à cause du confinement (vous vous souvenez ? le rush vers les tapis de yoga et les ketlebell chez Decathlon ?). R2sultat : une moyenne de 2,8h/semaine comparés aux 1,6 des années précédentes.

    Bilan général année 2020

     

    Les indicateurs clés : 

    • 766h: 2h06mn par jour 
    • 725 sessions:  2 par jour
    • 330 jours actifs: 
    • 250 bulles vertes soit 75%
    • 257 jours "NOK" coté alimentation

    Janvier/Février
    Un bon départ pour le sport avec le Frenchman en tête. Mais malheureusement vraiment médiocre dans l'assiette. Résultat, 0 perte malgré un bon 91 kilos.

    Mars/Avril
    Et là patatras avec le confinement qui nous tombe dessus. Adieu la piscine et welcome la musculation et le HIIT. Heureusement le home trainer et les tours de Courtemanche en mode hamster vont me sauver la mise. Coté régime, malgré l'annulation de toutes les épreuves je garde la motivation et les kilos partent tranquillement mais surement les uns après les autres.

    Mai/Juin
    Déconfinement + quelques allers/retours à Lestunieres me permettent de maintenir un bon rythme et, alléluia, un peu de natation qui pointe son nez. Miracle, je continue de perdre (en même temps le volume est là :-) ), c'est la motivation du summer body :-)

    Juillet/Aout
    Les vacances reprennent et son donc (enfin) synonymes de longueurs à Carnac ou Saint Jean de Luz. Mais il fait chaud...alors c'est le moment de faire péter les glaces et apéros. Résultat : +5 sur la balance en deux mois. On peut dire que c'est un beau désastre estival.

    Septembre/Octobre
    Malgré la disparition totale des objectifs, le rythme se maintient. Pardon, il restait un objectif : se faire un triathlon M en off à Feins (où je vais terminer 2eme...sur 3 ;-)). Mi octobre, je vais chuter bêtement sur le genou à vélo (électrique en plus, pas doué le gars). Ce que je pensai être anodin va bien m'emmerder pendant plusieurs semaines. Après mes blessures de 2017, 2018, 2019 et 2020 je vais finir par croire que j'ai le droit à ma chute annuelle :-). Reprise du confinement = adieu la piscine.

    Novembre/Décembre
    Deux mois compliqué au niveau personnel où je vais réussir à maintenir le rythme malgré les suites de la blessure. Par contre, moral en berne = frigo dévalisé :-(  La natation toujours aux abonnés super absents.

    Graphique global : relativement régulier sauf pour la blessure d'octobre

     

    Bilan général année 2020

    Suivi mensuel : du vert presque partout....sauf en natation

    Bilan général année 2020

     

    1er semestre: du vert partout sauf dans l'assiette ou dans l'eau (qui elle est carrément noire) 

    Bilan général année 2020

     

    2eme semestre: idem 1er avec les semaines oranges "chute à la con"

    Bilan général année 2020

     

    Les données Runkeeper

    Natation: 88km

    Bilan général année 2020

    Bilan général année 2020

     

    Vélo : 9694km

    Bilan général année 2020

    Bilan général année 2020

    Course: 1666 km

    Bilan général année 2020

    Bilan général année 2020

    PPG: 145 heures

    Bilan général année 2020

     

    Bilan annuel

    Bilan général année 2020

    Bilan général année 2020

     

     

     


    votre commentaire
  • Le 4ème trimestre est souvent synonyme de relâchement à la fois dans le stade et dans l'assiette. Pour cette dernière, pas de bonne surprise et on frôle même le désastre mais ce qui est fait est fait. Coté bougeotte, cela avait bien commencé mais patatras, une chute idiote en vélo mi octobre va m'handicaper plusieurs semaines. Heureusement un mois de décembre bien tonique permettra de conserver une moyenne honorable de 12h/S. Ah oui, c'est vrai : quasi 0 piscine pour cause de COVID. A Noter la PPG qui, elle, aime le confinement ;-) 

    Entrainement 2020 S40 à S53

    Entrainement 2020 S40 à S53

    Entrainement 2020 S40 à S53

     


    votre commentaire
  • "Le" triathlon de 2020 : un M off à Feins

    Après l'annulation du FrenchMan, de Saint Grégoire et de Saint Coulomb, 2020 se profilait comme une année blanche. Vous allez me dire, ça vaut mieux qu'attraper le COVID et mourir dans d'atroces souffrances, pas faux. 

    Néanmoins ça manquait un peu alors j'ai eu l'idée d'organiser un triathlon M en "off" à Feins, le BouletMan.
    Simple : natation dans le plan d'eau, boucles de vélo de 10km et tours de l'étang. Chacun s'occupe de sa logistique et c'est parti. Dans le cadre de mes préparations IM ou juste pour s'entrainer je m'étais déjà fait des "off" mais en remplaçant la natation par de la musculation dans le garage. Là ce sera "pour de vrai" :-) et en plus avec un poil de compétition.

    Date prévue : 4 octobre soit le jour prévu pour le triathlon de Saint Grégoire. Population invité 250 licenciés SGT, partants 8, présents 3 (malgré une météo clémente, on sent la baisse de motivation ;-) ). En même temps, cela me garanti le podium.

    RDV pour départ 9H, pas de parc ce sera donc vélo dans la voiture et transition... un peu longue, mais ça ne me changera pas beaucoup.

    Natation :
    Pas vraiment de point de repère on va donc partir sur environ 30mn pour simuler les 1500m en réalisant des boucles entre le ponton et une bouée. Pas de mesure officielle de température mais on va dire que la combinaison est obligatoire (vue le lendemain sur le site de la mairie : 13°, glagla). 

    Résultat : 30mn pour une distance estimée entre 1400 et 1600 selon les montres GPS de mes deux compagnons de course.

    Vélo :
    Après une transition menée tambour battant, je pars en deuxième position pour 4 boucles sur le parcours de Feins de 10km. Quelques passages un peu roots car la tempête de la veille a décidé de nous offrir 1km de VTT. Les vaches comme spectateurs (dont une en liberté, une fan j'imagine), nous avalons nos quatre boucle en mode "lonesome cowboy".

    Résultat: 1h27 pour 39km

    Course à pied :
    Avec 33% d'abandons suite au vélo, on a je pense un beau reccord ;-) .Robin voyant que le parcours a été transformé en accrobranche par éole, il préfère plier bagage Je pars donc avec Sorya pour un tour d'étang voire deux on verra. 

    Effectivement, mère nature a décidé de nous initier au saut de haies ou plutôt de troncs lors de ce tour bien tranquille passé à papoter. On étaient carrément sereins étant à la fois en tête et en queue de course.

    Résultat : 6km environ en 36mn saut d'obstacles compris.

    Je termine donc à la fois dernier et deuxième (je suis galant) donc podium scratch !

    Bon vivement 2021 tout de même mais c'était sympa. Ci dessous le podium mais également la photo de l'intégralité des finishers. Tiens d'ailleurs, j'aurais du proposer un T-Shirt Finisher et une médaille du coup on aurait fait Sold Out.

     


    votre commentaire
  • De nouveau un trimestre misérable en natation mis à part les 3 semaines de vacances (en même temps sur la plage, ça serait dommage). Le rythme global est correct sans plus car en vacances cela devrait dépoter mais il faut bien gérer les contraintes familiales. Coté régime par contre c’est la cata version chouchoux/saucisses/apéros et la prise de 6kg en été avant de péniblement stabiliser cela en septembre. Sinon le COVID a fait sauter toutes mes inscriptions donc ce n’est pas cool avec 0 épreuves en 2020. Objectif du dernier trimestre : garder un bon rythme pour dépasser le total 2019 de 761h. Pour cela il faut une moyenne de 12,6. Pas si facile que cela en hiver.

    Entrainement 2019 S27 à S39

    Entrainement 2019 S27 à S39

    Entrainement 2019 S27 à S39


    votre commentaire
  • Tout est daQuelles épreuves en 2020 ?ns le titre, que faire en 2020 avec les annulations en cascade de toutes les épreuves du printemps et de la plupart des estivales. Après le report du FrenchMan l'année prochaine combinée avec l'inscription surprise à Roth, j'en venais à me dire que 2020 pourrait être une année blanche avant un double XXL.

    Oui mais voila, il faut bien se motiver. Et même si le "Summer body challenge" m'a gardé en forme pendant le confinement, je commence à voir mon moral et le boost associé dangereusement diminuer. 

    1ere étape : le Triathlon de Saint Grégoire qui réouvre les vannes Klikego. Banco ! Ne l'ayant couru qu'une fois en 5 ans et en plus en format S, cette année ce sera le M. Certes un peu tard mais ça le fait. Une matinée en tant que bénévole et l'après midi j'irais dire bonjour aux grenouilles avant de faire péter mes PR sur les segments Strava de l'épreuve.
    https://triathlon-saint-gregoire.fr/

    Quelles épreuves en 2020 ?Et puis voilatipa qu'un collègue me parle du tri corsaire à St Coulomb (Cancale) avec tous les formats au programme (Xs, S, M & L). Ce dernier, initialement programmé en juin était d'ailleurs un objectif club S & M pour Saint Grégoire. Basculé fin septembre pour cause de COVID (sans blague ? ;-)), c'est la course et le format idéal histoire d'assurer un été dynamique et....un objectif correct dans la saison. Donc banco ! Me voila inscrit + chambre d'hôtes réservée
    https://www.tricorsaire.fr/

    Et bien c'est parti pour un été certes cool mais sérieux :-)


    1 commentaire
  • Ce deuxième trimestre 2020 fut à bien des égards totalement surréaliste. Et cela tient en un mot : COVID19 et sa conséquence Française : le confinement !
    Heureusement mon « pain garage » avec home trainer, cour de promenade orientée ouest et petit matériel de musculation va me sauver la mise. A cela j’ajoute le fameux cercle des « 1km » et le campus de Beaulieu qui m’a servi de boucle d’entrainement vélo en mode hamster. Selon les variantes le tour fait 2 ou 3 km, du grand luxe dans une ville fantôme sarcastic

    L’arrivée d’un petit toutou « Tibouille » va également renforcer le nombre de séances HIIT dans le garage (et oui il faut bien surveiller la bête qui fait ses besoins….alors autant allier l’utile à l’utile smile). 

    Juin sera synonyme de déconfinement, reprise des « vraies » sorties vélo et du grand air. Dans l’assiette ce trimestre fut en demi teinte. Avec 5 kilos de perdu tout parait rose, mais en regard des 225 h de sport…. C’est pas brillant. Allez, l’été arrive avec la playa…et les apéros happy

    Entrainement 2020 S14 à S26

    Entrainement 2020 S14 à S26

    Entrainement 2020 S14 à S26


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires