• Bonjour à tous et à toutes,

    Nous voila en aout, le moment d'un petit point "Objectif". On peut d'ores et déja dire que 2017 sera un peu comme 2014, c'est à dire une année merdique.

    Point sur la saison en cours et à venir

    Tout avait pourtant bien commencé avec l'inscription au LD de l'Alpes d'Huez en mode "voyage organisé" car 80 grégoriens seront présents sur les différentes courses. J'avais même prévu de faire un stage en montage fin mai avec le club. Nickel. 

    Sauf que dés fin janvier la douleur au tendon d'Achille est revenue donc exit la course... bon, il reste du temps donc no Stress. Un peu hésitant je vais me présenter sur le Triathlon S Contre la montre par équipe de Coetquidan fin avril. ça passe malgré un temps plus que merdique.

    Reprise progressive de la course, un peu de vélo et voila le S de Saint Grégoire. Comme d'hab dans les derniers mais OK coté cheville.

    Mais une maladie à la con va bloquer mon maigre entrainement donc exit le stage montagne (en plus les kilos sont toujours là). Bon, pas grave on se le fera au mental. mais lors de ma première grosse sortie début juin je me plante en vélo. Après 10 jours....le verdict tombe, ce sera sans l'Alpe (je fais même sauter le S de Val André début juillet c'est dire).

    Du coup il ne me restera que le relais Capgemini + le fameux découverte de la Baule histoire de se consoler.

    Et pour 2018 ?

    Le club de Saint Grégoire est vraiment exceptionnel car en 2018, il participera à 50% d'une inscription IM ! Vous avez bien lu. Et comme c'est un "rassemblement", les courses de Klagenfurt et Nice ont été retenues histoire de regrouper les rose & noir.

    Inscrit un peu sur un coup de tête à Klagenfurt, les difficultés logistiques (logement, transport....) vont peut être me faire basculer sur Nice. Dans tous les cas, ce sera mon "Big" objectif 2018 : To be again an IronMan !!! :-)

    Verdict : Salade Niçoise ou saucisse ? Logiquement Sud avec son vélo semi montagnard.

    Point sur la saison en cours et à venir


    votre commentaire
  • Un deuxième trimestre qui commence plutôt bien avec de bonnes résolutions. Certes la course est toujours absente mais il faut bien se réparer. Et puis, patatra, une maladie à la con me cloue au lit quasiment 2 semaines. Débarrassé du  virus je repars de plus belle avec l'Alpe dans le viseur. Je reprends même la course ! Il y a du boulot mais les voyants sont au vert.

    Et là c'est le drame, re patatra avec une chute en vélo "à la con" et des cotes douloureuses. S'en suit une convalescence longue... mais longue avec deux heures en 3 semaines dont une "noire".

    Le verdict ne s'est pas fait attendre : abandon de l'Alpe :-(    Reste à se motiver en juillet pour essayer d'inverser la tendance

    Entrainement 2017 : S14 à S26

    Entrainement 2017 : S14 à S26

    Entrainement 2017 : S14 à S26


    votre commentaire
  • Globalement un bon premier trimestre avec 10h/semaine malgré un mois de janvier toussotant mais c'est un classique. 

    Mais ne nous fions pas aux apparences. A peine ai-je repris la course que la douleur est revenue faisant tomber le volume de course à pied à un plus bas historique de 30mn par semaine !

    Heureusement le vélo est là et bien là complété d'un suivi sérieux en HIIT (2 séances par semaine). 

    Coté assiette, c'est pas top mais régulier (-1kg par mois)

    Entrainement 2017 : S01 à S13

    Entrainement 2017 : S01 à S13

    Entrainement 2017 : S01 à S13


    votre commentaire
  • Ce dernier trimestre a été la meilleure clôture d'année de tous les temps. Année record à 600h. Pourtant cela ne m'a pas empêché de prendre 8kg sur la période, la faute à une alimentation désordonnée. Comme quoi, pas de secret, la perte de poids se joue dans l'assiette et non sur la piste. Petit bémol sportif de fin d'année, une sorte de tendinite à la cheville va me faire arrêter la course mi novembre. Toujours pas résolu le 1er janvier mais en bonne voie (je croise les doigts).

    Conséquence : je vais me refaire un challenge "perte de poids" perso les trois premiers mois de 2017. RDV début avril pour le bilan. Objectif : -12kg

    Entrainement 2016 : S40 à S52

    Entrainement 2016 : S40 à S52

    Entrainement 2016 : S40 à S52


    votre commentaire
  • Synthèse Année 2016 :

    L'année 2016 a commencé sur les chapeaux de roues avec le lancement de deux challenges "Training Academy" successifs (partant de 104kg, il était temps de prendre le taureau par le Ketlebell). Résultat : 18kg en moins en 3 mois qui lanceront la préparation de l'Ironman de Vitoria mi juillet. Après cette expérience, je vais m'équiper et m'organiser régulièrement des séances  "PPG/HIIT" dans mon garage pour compléter le triptyque nage/vélo/course. Préparation Vitoria globalement OK mais un réel manque de sorties vélo longues aura un verdict implacable : je serais naze à la sortie vélo = marathon dans le méga dur et une semaine 0 sport dans la foulée (bon, il faut aussi dire que les 33°C le jour de la course n'ont pas aidé).

    Après cet objectif annuel, le M de Carnac (objectif club) suivi du S de La Baule (objectif Capgemini) seront de réelles motivations pour maintenir un certain niveau en été. En automne, patatras, OK coté sport malgré une tendinite en décembre mais le régime a été super négatif. Du coup, reprise globale de 12kg pour finir à 98. En même temps avec les 2/3 des journées dans le rouge, difficile d'espérer mieux (voire même les 3/4 si on ne prends pas en compte la période des challenges). Bon, c'est mieux que 104 mais ce n'est tout de même pas honorable du tout. Surtout avec une année record de 600h de sport. Moralité, rien ne sert de courir il faut manger à point (et surtout avec modération). Je vais donc essayer de me refaire le challenge en mode perso sur la période de janvier/février/mars. Objectif : -12Kg

    Pour finir, les fameuses "bulles" témoins de régularité et d'équilibre sont bien vertes cette année. La natation est toujours à la traîne avec presque la moitié de l'année au sec mais c'est habituel et pas si grave que cela. Grande première depuis plusieurs année, une semaine "noire" (0 sport). Pour ma défense il s'agissait de la semaine suivant Vitoria d'où je suis revenu en vrac.

    La répartition entre les sports est assez classique avec 50% de vélo. On note une vrai poussée du "Divers" (en fait 99% de HIIT) grâce aux challenges et à l'achat de quelques haltères.

    Pour ce qui est des courses : le 10km de Saint Grégoire, Ironman Vitoria, M de Carnac (record en 2h40) et S de La Baule (record en 1h16).

    En synthèse une très belle année d'entrainement, peu de courses mais des belles et un abus de M&Ms + pâte à tartiner "Spéculos" à corriger absolument ;-)

     

    Bilan annuel : entrainement 2016

    Bilan annuel : entrainement 2016

    Bilan annuel : entrainement 2016


    votre commentaire
  • (en construction)

    Objectif Alpe d'Huez en 2017Le club de Saint Grégoire Triathlon a présenté ses objectifs clubs 2017 avec deux épreuves en point de mire : le Half de Saint Jean de Luz (IronBask le 9/9) et le super L de l'Alpe d'Huez (28/07).

    Pourquoi super L ? Et bien il s'agit d'un Half bien costaud avec :

    • 2,2km de natation dans une eau relativement fraiche (lac de montagne)
    • 115 km de vélo avec 3 cols dont le finish en haut des 21 lacets de l'Alpe (mythique non ?)
    • 22km de course à pied avec 3 bosses (une par boucle dans la station de ski)

    Alors effectivement, après trois IronMan "faciles" (Vichy * 2 et Vitoria), le challenge montagne est intéressant. La préparation devra être beaucoup plus exigeante, en particulier pour le vélo et....la perte de poids.

    Je me tâte encore car la date du 28 juillet n'est pas vraiment facile. Petit plus produit, les organisateurs promettent moult cadeaux au club le plus représenté. Et comme on est déja quasiment 60 à vouloir y aller (sur l'ensemble des épreuves), je sens que le SGT va encore se faire remarquer.

    Il ne me reste plus qu'à perdre 15kg et trouver une bonne grosse pente dans le coin de Rennes. Je viens d'aller fouiner sur Strava, sauf que la plupart des prétendus "cols" sont en fait dus à des erreurs de calcul. Reste les bosses de Saint Germain...mais tellement courtes.

     


    votre commentaire
  • Le 3ème trimestre a commencé avec une méga semaine pour cause d'IronMan de Vitoria-Gasteiz. Suivi immédiatement d'une "Black Week"  (0 heure). Ce qui ne m'était pas arrivé depuis plus de 5 ans, mais c'est la rançon du succès.

    Les échéances du triathlon de Carnac puis La Baule fin septembre ont réussi à me faire garder un rythme honorable d'un peu plus de 10h/semaine. Avec bien sur la classique "baisse vélo" de l'été pour cause de déplacements Sud-Ouest (mais bon, je me suis quand même fait le rhune 2 fois avec mon vieux Arcade de 15kg).

    Quand au régime, il n'a vraiment pas été à la fête. Le prochain mois (octobre) sera décisif si je veux ne pas réitérer les automnes catastrophiques de ces dernières années.

    Entrainement S27 à 39

     

     


    votre commentaire
  • Date : 25 Septembre 2016
    Lieu : La Baule

    Triathlon Découverte La Baule 2016Format : Triathlon S (500m / 20km / 5km)

    Le lendemain du relais avec les 65 équipes Cap dont bibi comme nageur de l'une d'entre elles, l'occasion était trop belle de ne pas réaliser le doublé.

    La vente de printemps ayant vu les 1200 places partir en 30mn...la seule solution était d'attendre le 2ème larguage, celui des slots "partenaires" en septembre. Bien m'en a pris car, malgré le faible quota de places (une trentaine), il en restait encore en soirée. Difficile de résister  à l'attrait de cette épreuve qui m'a vu débuter en 2005 en mode total padawan (pas de combinaison, dossard épinglé et vélo des années 70).

    Ce sera tout de même la 8ème fois que je déposerai mon paquetage dans ce looooooonnng parc vélo. La dernière en date : 2015 dans un contexte équivalent (lendemain de relais Capgemini) mais pas super préparé et subissant encore les effets d'un IronMan de Vichy désastreux pourtant couru 3 semaines auparavant. Pourtant, j'y avais frôlé mon record de l'épreuve en bouclant le S en 1h24 (merci le matériel)

    Le matin de la course

    Triathlon Découverte La Baule 2016Dodo dans l'hotel Mona Lisa près de la gare et départ semi matinal avec deux Cap Alsaciens inscrits également. Je vais retrouver 3 Grégoriens venus se rassurer au milieu des Btwins et autres vélos de ville (non je déconne, il y a aussi du sérieux avec des cadets de club à la pelle)

    Natation

    Depuis 3/4 ans c'est départ en deux gros paquets de 600 et boucles similaires pour les deux groupes histoire d'éviter les plaintes version Caliméro (bouhhhh, c'est trop injuste, le courant était contre moi). Comme la veille, un simple U de 500m avant de traverser la plage). Partant comme d'habitude à l'extérieur j'évite la baston et parvient assez vite à nager vraiment cool. La petite houle de la veille est cette fois ci inexistante. En vieux singe, j'ai appris de mon erreur sur le relais (dérive hors de la meilleure ligne à cause du courant) et vais donc me corriger au fur et à mesure de manière à sortir de l'eau pile en face de l'arche. Il ne reste plus qu'à traverser tout le parc et se changer avec un petit malus me concernant : ayant bêtement oublié le singlet je vais devoir enfiler le haut vélo. Ce qui, sur une peau encore humide, est un peu énervant.

    Résultat natation + T1 : 15mn20 et 268ème / 1200

    Vélo

    Un peu comme à Carnac la semaine précédente, l'objectif est d'aller le plus vite possible sans se poser aucune question. La course est avec drafting, je vais donc en faire un peu mais pas tant que cela. Détestant être dans les roues ce format va me motiver pour placer des patates régulièrement afin de me mettre en tête de peloton. Et à force de papates, la moyenne est bonne. Je vais faire péter un bon 34 de moyenne grace aux roues Airborne et à une version super light du vélo (pas de prolongateur, pas de kit réparation et bidon à moitié rempli ;-))

    Résultat vélo + T2 : 38mn26 et 258ème. J'ai même réussi à gagner 27 places en vélo, c'est la 1ere fois que cela m'arrive. Généralement je me fais allumer, surtout en sortant dans le premier 1/4 de natation.

    Parcours Strava : https://www.strava.com/activities/724065895

    Course à pied

    5km, c'est limite un échauffement donc plus aucune question à se poser : à fond, on verra bien si cela tient. Dans les premier 200m, un rapide coup d'oeil sur la fitbit me donne un 4:30 au kilo. Je n'ai jamais courru comme cela ! C'est l'effet "Dossard" certainement.

    Résultat course à pied : 22mn30 et 350ème. Perte de 14 places certes mais je suis super content. J'ai même battu mon record Strava

    Le parcours Strava : https://www.strava.com/activities/724065877 

    Général

    1h16mn15 et 255 sur 1009 finishers. Reccord pour La Baule et sur format S (compte tenu du parc énorme, on peut considérer que c'est comme un S malgré les 500m de natation). Pour mémoire j'avais mis 1h35 en 2005 ;-)

    Vidéo :

    Le triathlon S dans son intégralité : https://www.youtube.com/watch?v=pCMjVQTN58A 

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires