• Triathlon M de Carnac 2016

    Triathlon M de Carnac 2016Date : 18 septembre 2016

    Lieu : Carnac 
    Format : Triathlon M 1500m/40km/10km

    Le club de Saint Grégoire a choisi cette épreuve comme "Sortie club de fin de saison". Après Quiberon 2015, Coëtquidan 2016, Laval 2016 et bien sur Vitoria 2016, la cité aux mille menhirs va donc voir débarquer une horde de Grégoriens noirs et roses.

    Deux options possibles : S & M (Championnat de Bretagne). Alors que 10 SGT vont "timidement" se présenter sur le départ du sprint, le format olympique sera envahi par nos couleurs avec 69 Grégoriens sur 240 places. De mémoire de speaker breton, personne n'avait jamais vu cela. Bon au final on sera un peu moins de 60 mais tout de même.

    Épreuve "pure" c'est à dire sans drafting histoire de sortir les engins de guerre; Carnac propose un 1500m en mer (normal) suivi de 3 boucles vélo entre la partie plage et le centre ville et enfin 3 aller/retours le long des plages (Grande plage, Legenese et un peu de Ty Bihan pour les connaisseurs).

    Bon, on y va cool donc aucune préparation spécifique mais je me dis tout de même que dans la lancée de Vitoria et en mettant tous les atouts possibles de mon coté il y a moyen de battre mon meilleure temps sur M. Pour rappel mon maigre reccord c'est 2h54 à Paris en 2011, pas super glorieux tout de même. Mais là je sors les roues de compet, la super combinaison, les chaussures sur le vélo avec les petits élastiques (comme les pampers) et tout et tout. Sans compter que le "mini" parc sera la garantie de transitions pas trop pénalisantes.

    Météo entre deux, je désactive l'option WE pour se la faire en mode opération commando avec covoiturage optimisé (3 triathlètes et 3 vélos dans une 508 breaks). Après 1h45 de route nous déboulons donc à Carnac qui semble atteint d'une "Grégorite" (apparitions de Grégoriens un peu partout).

    Le départ programmé à 14h30 nous autorise une reconnaissance de la boucle vélo de 13km qui semble assez piégeuse. En bons professionnels nous nous devons d'aller vérifier cela. Mais en bons professionnels (bis) on va devoir écourter les 2/3 derniers kms pour ne pas louper le départ ;-). Bilan : finalement ce n'est pas aussi dangereux qu'on pouvait l'imaginer.

    Arrivée dans le parc à 14h en bon dernier et,  zut, la photo de groupe SGT a été faite sans nous. Le parc est bien construit avec les "barres" auxquelles on suspend le vélo. Les arbitres sont également regardants sur le bordel et un gros tas de sac à dos se constitue dans un coin.

    La photo de groupe :

     

    Triathlon M de Carnac 2016

     

    La natation : 1500 en 1 boucle sereine.

    Triathlon M de Carnac 2016Avec un mois de septembre exceptionnel la température de l'eau est encore à 19/20°C donc combinaison optionnelle. Mais, allez comprendre pourquoi, il n'y avait qu'un SlipMan : notre animateur FaceBook JP bien décidé à se la jouer vintage (bon, sur son Specialized Shiv tout de même, faut pas déconner). Environ 250 au départ, ce n'est pas la foire d'empoigne mais les contacts sont réguliers jusqu'à la 1ere bouée. Sans vraiment réfléchir j'essaie de nager le plus proprement possible et...ça marche. J'arrive même avant certains costauds du club, la gloire...temporaire.

    Sortie de l'eau en 29mn16, 60ème scratch et 18ème SGT.

    Transition T1 : court et rapide.

    C'est un parc destiné à faire péter les records. Certes je continue de mettre mes chaussettes mais avec les chaussures sur le vélo et un parc concentré cela passe comme une lettre à la poste. Mais le niveau est là comme les classements vont le montrer.

    Sortie de T2 en 2mn26, 235ème (sur 250, belle perf non ?) et 45ème SGT (sur 50). Je vais y perdre 14 places dont 2 SGT (les saligauds)

    Vélo : à fond du début à la fin

    Triathlon M de Carnac 2016Dés le départ l'ambiance est donnée, ça va chauffer sur le bitume avec tous les gars lancés à fond en mode contre la montre. Sur le plan, la boucle parait piégeuse avec de nombreuses relances. Certes ces dernières sont là mais sans danger (sauf 1 virage à la con). Et cela donne du piquant. Je vois mon compteur s'affoler à 35 de moyenne. on s'en fout, on verra bien. Je me fais déposer par quelques costauds du club mais c'est le jeu ma pauvre lucette. Petite gloire tout de même, je parviens à ne pas me faire rattrapper par la tête de course. Ce qui était normalement garanti avec 3 boucles vélo. Serais je dans un bon jour ?

    Fin du vélo en 1h13mn38, 171ème et 34ème SGT. Perte de 34 places dont 8 SGT. Je suis dorénavant 154ème mais super fier de mon 33 de moyenne (merci les roues Airborne)

    le parcours Strava : https://www.strava.com/activities/716812031 

    T2 : bis répétita

    Idem que pour T1, cela va trés vite (enfin j'ai l’impression....).

    Sortie de T2 : 1mn59, 241ème (c'est démoralisant, ils font comment les autres) et 47ème du club. j'arrive même à perdre 5 places dans les stands. Surtout que là je n'ai même pas l'excuse des chaussettes.

    Course à pied : j'aime regarder les triathlètes qui courent le long des plages...

    Triathlon M de Carnac 20162,5 boucles plates le long des plages de Legenese, un bout de Ty-Bihan et de la grande plage. Autant dire qu'à 50 SGT sur 250 je vais en croiser des triathlètes noirs et roses. Me sentant plutôt en forme, certes les jambes un peu en coton, mais avec la motivation du classement club en tête, c'est parti ! Sur ma fitbit, je flirte avec les 5mn30/kil, on ne se pose pas de question et on allonge la foulée pour boucler ce jogging dominical.

     Temps course : 52mn39, 182ème et 32ème du club.

    Général : 2h39mn59 (sub 2.40 !) : 176ème sur 256 et 31ème du club. Sachant que l'épreuve était tout de même championnat de Bretagne, je suis super content . Et en plus j'explose mon record M de presque 1/4 heure !

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :