• Triathlon de Saint Lunaire - Half IronMan.....cycliste ;-)

    Cette année le Half de Saint Lunaire sera « Objectif club Saint Grégoire ». Résultat, et à l’image du club d’amateurs de bornage, nous serons plus de 70 à nous aligner sur la plage des Longchamps. Un super WE en perspective happy

    Sauf que….. une semaine avant je me suis mis dans la tête de participer à la « Keskonfoula »oops. Une course à obstacles de type MudDay organisée près de Rennes. Avec 9 collègues de Capgemini nous nous sommes alignés devant les 40 bains de boues, ponts de singes et autres joyeusetées. Après 3h de grimpette dans les lianes, bain de vase et sauts dans l’étang, voila la dernière festivité : un saut de 7m sur un gros coussin gonflable. Et là, patatras ! Une chute à la con, le coude dans les cotes et me voila avec le coté droit plus que douloureux. Or je sais que cela prend du temps. La semaine suivante, je vais essayer de rouler. Ok pour le vélo. Oublions par contre la course à pied. Reste la natation. Un petit test samedi à Saint Malo, on oublie les 1900m car un seul Aller retour de bassin et la douleur est vraiment là frown

    C’est donc tout guilleret que je me pointe auprès de l’arbitre principal pour discuter de mon triathlon en mode « Sortie vélo ».  Elle est assez cool et après m’avoir rayé des listes elle m’autorise à participer. Je vais attendre qu’une trentaine de costauds passent avant de me glisser dans la file histoire de faire péter le temps natation de ma life glasses

    Le parcours vélo est constitué de d’une boucle de 5km dans Saint Lunaire dont la montée vers la Fourberie (qui mérite bien son nom à ce moment là dans la tête des participants). Puis environ 35km superbes le long de la côte avec Saint Briac, Lancieux, Saint Cast. La forme est là, les cotes me laissent tranquille contrairement aux côtes (l’accent a son importance ^^). On se coltine deux descentes abruptes de -15 et -10% tout en virage et freins bloqués. Le temps est superbe, de nombreux Grégos me laissent sur place. Cette remontada est due à ma perf dans l’eau salée depuis le remblai. Une fois passé le phare, 50km de retour vers Saint Lunaire avec des moments à fond les ballons (merci les roues Carbones).

    Résultat : 90km et 900m de dénivelé à 30 de moyenne, je suis content de ma sortie dominicale. Elle me permet d’arriver pile poile pour l’arrivée du vainqueur, un Grégo qui assure carrément. Il me reste à apprécier le giga buffet avec moult galette saucisses (Breizh power), bière et kouig-aman tandis que mes 69 partenaires de club en chient sur le semi en mode plage/run/trail.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :