• Tri-Relais La Baule 2009

    Les caractéristiques de l'épreuve :
    Format : Relais sur 500m/24km/6km
    Nombre d'inscrits : 600 équipes de 3 soit 1800 gugusses dans le parc
    Nombre d'arrivés : 571
    Temps du 1er Natation 500m en mer + T1 : 8mn07sec
    Temps de référence EVAL-TRI (1er 10% natation) : 11mn26sec
    Temps de la première équipe : 1h02mn32sec

    Avant l'épreuve:
    Cette année nous serons 21 équipes de Capgemini à s'aligner sur le relais. Plus grosse équipe hors sponsor et Airbus qui frappe fort avec 40 équipes. Nouveauté 2009, nous accueillons 4 équipes de Capgemini Consulting.
    Les trophées "Capgemini" en jeu : Meilleurs équipes Gars, Fille et Mixte + Meilleurs nageur / cycliste / coureur.
    Du coup il y a une trés bonne ambiance dans le Parc. Je retrouve mon coureur de fond de 2008 : Jean Navarro. Pour le vélo, Evariste étant passé au Découverte, ce sera Julien qui rejoint la Dream Team; objectif : entrer dans le Top 100 et si possible être le premier Team Capgemini. L'an dernier, il s'en était fallu de peu avec les trophées "Meilleur nageur" et "Meilleur coureur" dans notre équipe. Malheureusement un trés bon vélo d'une autre équipe nous a fait échouer à 10sec du vainqueur.
    Dés le départ je repère une équipe qui a l'air assez costaude. Surtout le cycliste qui est taillé comme Weissmuller. Ses mollets lisses comme de la soie (ohhh David, tu prends quoi comme crême hydratante..) et son Cervélo P3C (la Rolls des vélos de triathlète) m'inquiètent un peu.

    Natation :
    Comme l'an dernier le départ est donné via 2 paquets de 300 qui font un U; chacun dans un sens d"où la perpétuelle question du courant. Cette année la mer est étal et en plus le trés faible coefficient (28) laisse à penser qu'il n'y aura pas de "discrimination" du groupe de droite. De toute façon je m'en fout, je suis dans le groupe de gauche.
    Tel le vieux renard je me positionne complètement sur la gauche du paquet et attend, fébrile, le coup de canon (défendant les couleurs de Capgemini 01, je me dois de lacher les chevaux et en plus j'ai mon titre de "meilleur nageur relais" en jeu. Mais quelque chose me dit qu'il va m'échapper. La natation du Relais est la partie ou le niveau est le plus bas. Normal sachant qu'il est plus facile de trouver des bons cyclistes et des bons coureurs que des nageurs en eau libre de qualité. Bon, y a quand même des bons mais l'ambiance est détendue.

    Coup de feu salvateur, on part tous à fond pour un grand U. J'ai dés le départ la sensation que je ne suis pas dans le rythme en voyant pas mal de gars me doubler ou rester à mes cotés. Le départ sur le coté me permet d'avoir une natation assez fluide (moins que l'an dernier mais fluide quand même), en tout cas jusqu'à la bouée où, forcément, ça bastonne un peu. Plus de sensations sur le retour (peut être l'habitude) et j'ai l'impression de remonter quelques gugusses dont un sur le dos (je crois que c'est un Capgemini ! il m'avait déja fait le coup l'an dernier)

    Transition N°1
    Comme l'an dernier Jean m'attends en haut des marches pour me taper dessus me motiver et me guider jusqu'à notre emplacement. En tant que N°34, il est tout au bout de l'immense parc de La Baule. Transition express "formule 1" (pourtant on n'avait pas répété) : jean me défait la puce et la met sur Julien qui part faire son hamster sur le remblai.
    Résultat de la natation + transition 1: 12mn38 et sortie en 120ème position (5ème Cap) 

    Vélo :
    Julien fait un vélo correct compte tenu du bon niveau des équipiers sur pédales (attention, aucune connotation YMCA dans cette phrase). La Bretagne terre de cyclisme fournit moults guguses aux mollets rasés et tenues bariolées. Pour l'anecdote, le 1er cycliste est un pro du tour qui vient compléter la Dream Team "Endurance Shop".

    Transition N°2
    Arrivée de julien exténué mais content car il a pris de bons "paquets". Paquets ? Késako ? Ah oui... s'accrocher comme une moule de bouchot à un groupe pour profiter de l'aspi (à condition de ne pas se ramasser lors des nombreux 180° du parcours Relais, mais s'il aime cela...)
    Résultat du vélo + transition 2: 44mn, sortie en 141ème position et 6ème Cap (scratch vélo : 188 et 5ème Cap)

    Course :
    (Notre Speedy Gonzales s'élance à son tour sur le bitume. Jean est coureur et compétiteur, ça se voit ! Il va remonter 50personnes et nous hisser sur le podium Cap. Malheureusement il perd son trophée "relais course" pour deux misérables secondes. Il se console en voyant sa fille gagner le trophée "équipe mixte" en tant que nageuse.
    Résultat de la course: 23mn, sortie en 91ème position et 3ème Cap (scratch course : 67 et 2ème Cap)

    Bilan :
    Trés belle épreuve sous un ciel sans nuages et T° estivale, hyper conviviale. Comme je l'avais prédit c'est l'équipe Capgemini CS avec son Rambo épilé sur P3C qui remporte la victoire (surtout grace à un temps canon en vélo : 29ème scratch).
    Pour la nat, je me fais mettre minable par un gars de Cap Nantes découvrant la natation en mer qui termine 33eme (bon, c'est vrai avec un passé de nageur...);
    Chez les 100%Girly, l'absence d'anne fait chuter la dream team de Delphine, c'est donc Armelle et ses deux copines "mercenaires" qui remportent le trophée et les lacets magiques tant attendus.

    Comparaison des résultats : meilleur temps pour La Baule (mais cela dépend beaucoup de la distance à courir sur le sable)

    Evolution des résultats : baisse de classement / La Baule 2008 mais hausse des points et Best Score !

    Les résultats dans EVAL-TRI :

    Année Ville Type course Classés Temps Classement Points bruts Points ajustés
    2008 Cesson Tri-Relais Natation 23 0h 13mn 13 708 397
    2008 La Baule Tri-Relais Natation 477 0h 13mn 90 848 475
    2009 Cesson Tri-Relais Natation 32 0h 7mn 16 798 447
    2009 La Baule Tri-Relais Natation 571 0h 12mn 123 929 521

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :