• Tr-Relais La Baule 2016 - Capgemini

    Date : 24 septembre 2016

    Tr-Relais La Baule 2016 - Capgemini
    Lieu : La Baule 
    Format : Tri-relais 500m/26km/6,4km

    Après le succès de l'édition 2015 (40 équipes de la division services venant de Paris et les grandes villes de l'ouest), le service communication de Capgemini a décidé de monter d'un cran en étendant le concept à toutes les divisions soit environ 12 000 salariés.

    Au final ce seront 65 places proposées pour 90 demandes. Cela dans toute la France. Les équipes viendront de Rennes, Nantes, Bordeaux, Bayonne, Toulouse, Marseille, Lyon, Grenoble, Strasbourg, Lille, Paris et Orléans. Un véritable tour de France !

    Pour ce qui me concerne, je rempile en tant que nageur avec mes deux compères (ci dessous : Erwan (moi)/Dominique/Ronan). Nous serons de nouveau réunis sous la bannière "IronBreizh" avec 5 autres équipes Rennaises à nos cotés.

    Tr-Relais La Baule 2016 - Capgemini

    Le programme : 

    • Dîner avec près de 200 personnes le vendredi soir dans un restaurant de La Baule (malheureusement pas sur la plage, aucune des paillotes n'étant capable de nous accueillir). Ce sera l'occasion de distribuer les récompenses du challenge Strava (meilleurs entraînements sur les 3 semaines avant la course)
    • Petit déjeuner dans le méga barnum puis Relais le samedi matin avant de tous se retrouver sur la plage pour un giga pique-nique.

    La course :

    Je serais le nageur de l'équipe "IronBreizh". L'an dernier nous étions les 2ème de 40 équipes Capgemini, 61ème sur l'ensemble des participants. En résumé : on ne change pas une équipe qui gagne.

    650 équipes cela fait presque 2000 personnes dans le parc vélo. Certes il est grand mais cela génère un joyeux bordel. Les équipes Capgemini sont plutôt au début, c'est donc une marée bleu ciel qui est présente (avec en face une marée jaune d'EY et une autre marée bleu ciel pour les équipes STX (chantier naval de St Nazaire)). Derniers conseils entre participants et la vague de bonnets roses descend sur la plage.

    Départ en deux groupes face à une mer un chouye agitée. De loin ce n'est pas vraiment Hossegor mais lors de la rentrée on a bien senti les vagues puis la houle. En tant que nageur je vais la jouer un peu large et, logiquement, perdre du temps lors du passage des bouées. sur le retour, avec le courant de coté, ma nage sera assez peu rectiligne. Résultat une arrivée à l'extrémité de la zone synonyme de perte de terrain mais c'est le jeu ma pauvre lucette. Remontée à fond les ballons sur  la plage puis le long du parc (les équipes Capgemini sont coté sortie). La foule est compacte entre les nageurs, les équipiers, les cyclistes qui partent en faisant "clac/clac". J'arrive tout de même à dépasser quelques otaries, c'est toujours cela de gagné. Passage de puce et Dominique part file pour sa hamster dance.

    Résultat natation + T1 : 12mn25  92ème au global et 9ème Capgemini (à 4secondes de la 7ème place et 1 minute du premier Cap)  

    Comme d'habitude le vélo est constitué de 4 boucles de 6,4km avec ses deux rond points et deux 180° par tour. 650 équipes en même temps = drafting "techniquement" obligatoire mais du coup il y a création de pelotons (logique et en plus comme il y a un peu de vent, ceux qui veulent performer et sont habitués à rouler en groupe ne vont pas hésiter). La configuration de la boucle avec 4 passages dangereux par tour (les 2 petits ronds points + 2 demi tour) ajouté à l'énorme variabilité des vitesses en font un cocktail détonnant. Heureusement une seule chute sans gravité  répertoriée chez Capgemini. Mais tous les cyclistes "performants" reviendront au parc avec un peu de peur dans le regard. Pour la petite anecdote on va voir un cycliste Cap rentrer dans le parc  avant les leaders.... c'est clair il avait fait un tour voire deux en moins. C'était du à une casse sur le dérailleur, les arbitres ont été cools en laissant le coureur partir tout de même avant une évidente disqualification

    Résultat vélo + T2 : 42mn45 6ème Cap et 98ème vélo avec un gain de 23 places.

    C'est au tour de Ronan d'aller chatouiller le bitume Baulois. Ce n'est pas compliqué : un A/R à fond. On terminera ensemble sur la finish line.Tr-Relais La Baule 2016 - Capgemini

    Résultat course : 24mn42 6ème Cap et 100ème au total avec un gain de 7 places.

    Résultat final : 1h19mn54 4ème Cap sur 65 et 62ème au total sur 620 équipes classées (environ 650 finishers).

    Rappel 2015 et évolution: 

    Tr-Relais La Baule 2016 - Capgemini

    Bilan : en tant qu'équipe la plus homogène de Capgemini (écart de classement entre le meilleur relayeur et le moins bon), nous terminons à notre place (4ème, logique avec 65 équipes et quelques "costauds").

     

    Revoir le Triathlon Relais dans son intégralité : https://www.youtube.com/watch?v=djDy-MIZWUs 

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :