• En déplacement professionnel à Paname je me retrouve dans un Hotel un chouye limite près de la gare du Nord (mais bien quand même faut pas faire sa chochotte...arghh quelle horreur, je n'ai pas mes toasts dorés au breakfast...).
    Ayant un peu de temps devant moi j'envisage de chausser les runnings pour user le bitume de la capitale. Mais où donc dans ce monde de buildings, boulevards, feux rouges et autres métros...? Parceque bon, le parc Monceau et ses 800 de tour, on s'en lasse (l'impression d'être un hamster avec tout de même des jolies hamstrices devant moi...quoi ? je mate pas, je regarde !) Et le Club Med Gym où tu paies 25E pour attendre qu'un tapis se libère dans une atmosphère surchargée des respirations moites de nos congénères (parfois plus con que génères d'ailleurs), et bien c'est moyen-moyen (quoique là aussi il ya quelques hamstrices pas piquées des vers). On m'avait parlé du canal St Martin, il est juste à coté alors banco. Et bien je n'ai pas été déçu.

    Parti quasiment au début du cours d'eau rendu fameux par Don Quichotte (le défendeur des SDFs par le pourfendeur de moulins), je remonte pépère, traversant un parc puis le périphérique (dessous, je suis pas totalement suicidaire) avant de rentrer dans Pantin. L'entourage se dégradant au fur et à mesure (on arrive dans des friches industrielles remplies ça et là de projets immobiliers de bureaux en cours...ou en attente because crise de 2009). Du coup, un chtit demi tour sur une des nombreuses passerelles et me voila de l'autre coté. Au retour je vais suivre le canal jusqu'à ce qu'il disparaisse totalement dans les méandres du bitume près de République (il réapparait un peu plus loin pour se jeter dans la Seine).

    En résumé un chouette parcours. Je pense avoir fait environ 6+6km avec un environnement globalement correct : pas de voiture, pas de croisement, revêtement OK, c'est un peu plus zone une fois passé la mairie de Pantin mais ça va (bon je le ferais peut être pas à 02h de mat quand même). Pour les avaleurs de miles (et oui, le km c'est trop peu), cela fait quand même une boucle de 12km soit 15 tours du parc Monceau (l'ambiance est certes un peu moins bourgeoise mais au moins on se marche pas dessus comme dans le pars chicos du 17ème)
    C'est mignon tout plein dans la partie ultra Parisienne (Photo) mais du coup on est vraiment dans les voitures et c'est moins facile de courir (nombreux changements, des croisements, des petits parcs avec des chiards qu'il ne faut pas renverser sinon la mère vous tape dessus etc...)

    J'ai finalement réussi à le construire sur www.routeyou.com :  Y accéder      (au final il fait 14km mais en y incluant le retour à la gare du nord)


    3 commentaires
  • Petit frimas mais grand soleil pour ce dimanche matin (-1°C à l'ombre). Je me suis refait le "Tour extérieur de la forêt de Rennes". C'est un parcours de 48km assez sympa car très peu de voitures et alternance de type de route (petites cotes, grandes lignes droites, revêtement globalement bon ou très bon).
    J'ai d''ailleurs croisé quelques vélos ainsi que des VTT et joggueurs rentrant/sortant de la forêt.

    Description du parcours :
    - Départ de Bd de la Duchesse Anne direction Thorigné Fouillard
    - Une fois dans le centre, de thorigné direction Betton via le Placis Vert
    - On passe le Placis vert puis au 1er croisement à droite direction St Sulpice La Forêt
    - Tout droit, passer St Sulpice la Forêt puis aller jusqu'à Chaisné
    - A Chaisné direction Liffré, traversée du haut de la forêt
    - A Liffré Direction Acigné via Mi-Forêt
    - Retour via Acigné puis Cesson

    Voici le plan sur www.routeyou.com   cliquer ici


    votre commentaire
  • Il y a deux/trois semaines, j'ai acheté deux portes-bidons imitation carbone super sympas et qui vont pile poil sur mon nouveau vélo. Vous allez me dire, c'est une imitation, c'est nul... tu te la pètes pour rien etc etc...
    Peut être mais ça a de la gueule et en plus pour les 20gr d'écart....
    D'ailleurs, avec mon nouveau vélo j'ai hérité d'un porte bidon carbone Elite qui... n'a même pas le look carbone ! il a plutôt le look plastique. Bon sang, mais c'est bien sur ! Je me suis fait enflé par le vendeur qui, royalement, m'a lancé :"Et en plus, je te file un porte bidon carbone qui vaut 90E !, t'en as de la chance!".
    Effectivement, il vaut bien 90E (c'est celui de la photo mais en look "PVC"). Un tantinet méfiant j'ai sorti ma balance de cuisine digitale (je fais pas les choses à moitié quand cela concerne la bouffe Mort de rire).
    Résultats des courses :
    - Modele Elite Carbone imitation plastique : 28gr   - prix 90E
    - Modele Elite Alu : 48 gr - Prix 10E
    - Modele sans marque imitation carbone : 42gr - Prix 6E (Chez Super-Sport)

    Soit un surcout de 84E pour un gain de 14gr, ce qui nous fait 6000E/le kilo !..... sans commentaires

    Bon c'est vrai que j'enfonce des portes ouvertes avec mes calculs à deux balles mais ça défoule.
    Au fait, pourquoi je disais ça moi ?.. ah si, ce matin je faisais trois courses dans l'Intermarché du coin et le hasard me fait passer par le mini rayon sport dont vélo (bon vous attendez pas à trouver des P4C ou des ZIPP 808, c'est plutot ambiance VTC premier prix et casque mickey). Et là, toute une série d'accessoires "Laurent Jalabert", des selles, des bidons, etc... et... mon fameux porte bidon imitation carbone.
    Seule différence : la signature "Laurent Jalabert" sur le coté. Euh non, le prix était de 24E au lieu de 6E... et du coup, si j'estime le poids de la peinture à 0.1gr cela nous fait un cout de la signature à 180 000E le kilo (plus cher que la cocaine).
    Bon là ausi, le calcul est complétement débile et puéril mais ça défoule (bis)

    Moralité 1 de l'histoire : avant de perdre 80E pour gagner 20gr...et bien mange un mars de moins !
    Moralité 2 de l'histoire : les marketeurs sont quand même de gros enculés

    Sinon, je vends un porte bidon carbone pour 50E ! (ci pas cher ji ti jure !) (et sans "Laurent Jalabert" dessus)
    Je peux aussi vous proposer de superbes porte-bidons imitation carbone siglés "Erwan de Kermadec" (un petit coup de crayon typex et ça roule), pour seulement 23,5E (moins cher que les "Jalabert" et beaucoup plus collector)


    votre commentaire
  • Eh oui, après des heures et des heures de lectures des moults témoignages de ces êtres qui semblent venus d'ailleurs, j'ai enfin croisé la route d'un sur-homme. Le moins qu'on puisse dire, c'est que j'ai été plus impressionné par son style que par sa taille. Pour avaler les 3.8km de natation, les 180km de vélo et le marathon, je pensais qu'il fallait être costaud, baraqué, une vraie armoire normande à glace en somme (si, ça existe).

    Mais là non, il était petit voire très petit. Mais dépassons les apparences et lançons nous. Je l'ai naturellement questionné sur ses motivations, sa vie, ses entrainements, les sentiments qu'il éprouvait au départ de l'épreuve mythique et surtout lors du franchissement de la ligne d'arrivée.
    Et là...rien.... la modestie totale. Je ressentais cette richesse intérieure qui t'empêche de déballer tes exploits, si valeureux qu'ils soient. Il est resté là, stoïque, sans bouger.. les bras ouverts comme pour dire "Je t'attendais".
    Du coup j'ai été scotché et moi aussi je suis resté sans voix. Pendant de longues minutes, nos regards se sont fixés. Bon j'ai eu un peu de mal avec son casque intégral (surement pour l'aérodynamisme) mais ses yeux brillaient, c'est sur !
    Pendant que j'écris ces lignes, j'ai encore des tremblements dans les bras. On s'était compris...Sans un mot, sans un geste, juste le sentiment de partager, chacun à notre niveau, une même passion.
    Humble, il a accepté de poser avec moi pour une photo souvenir. Cette photo, je l'ai encadré et quand, en 2060, à la maison de retraite du gai coquelicot, mes arrières petits enfants me demanderont de leur parler une nouvelle fois des vrais hommes du début du siècle. Et bien je la ressortirai avec des trémolos dans mon synthétiseur vocal.

    Tout était dit, je l'ai laissé sur le canapé avant que mon petit neveu ne le rejoigne et lui apprenne à voler.... 


    1 commentaire
  • Bonjour et bonne année 2009 à tous,
    Profitant d'une opportunité d'acheter un vélo 100% carbone je mets mon fidèle DE PRISA en vente.
    Avant tout : la taille, c'est un 57 ou 58 cadre droit pile-poil pour ma taille (1,83) (je pense qu'il correspond bien à une personne de 1,78 à 1,85)
    Il a un look très sympa et du caractère.
    J'ai acheté ce vélo début 2006 à un jeune coureur qui débutait et souhaitait monter en gamme après 1 an et 4000 km.
    Depuis j'ai upgradé quasiment tout et n'ai roulé que 3000 km environ (bcp de périodes sans rouler cause boulot) d'où certaines pièces presques neuves mais je les vends car j'achète un vélo complet avec équipement haut de gamme installé.
    Il est très bien entretenu et n'a quasiment jamais roulé sous la pluie (pourtant je suis en Bretagne ;-) )

    Voici la description du vélo avec les usures respectives :
    Vélo :
    - Cadre DE PRISA ALU + Fourche CARBONE : 7000 Kms (légères rayures sur le cadre dues au transport) (je n'ai pas le "nom" officiel)
    - Selle sellitalia SLR Triathlon achetée début 2008 quasi neuve (environ 1000km)
    - Groupe Campagnolo Xenon 9 vitesses (7000 km mais révisé et entretenu vélociste)
    - Leviers Campagnolo Veloce Alu neufs (monté ce week end suite à une casse idiote)
    - Double plateau alu 52/39
    - Pédales Look Kéo Carbone quasi neuves (350km) (valeur neuve 115 E)
    Roues : 2 options
    - Option A : Roues d'entrainements : Aksium argent/penux hutchinson avec cassette Campagnolo 9V 11-23 (1800km)
    - Option B : Roues de courses Ksyrium SL Argent/pneux hutchinson avec cassette Campagnolo 9V 11-23 : 99% neufs (elles n'ont roulé que 90 km !)

    Les tarifs (hors éventuels cout d'expédition, à voir entre nous):
    - Option A (sans pédales): un très bon vélo pour se lancer bien équipé avec des roues entrainement ou premières compétitions (les Aksium) : 550E
    - Option B (sans pédales) : le même mais avec des roues "compétitions" neuves (les Ksyrium): 950E
    - Option C : la total : vélo avec les deux paires de roues (entrainement + compétition) : 1050 E (et c'est cadeau !)

    Si vous êtes intéressés pour achat de :
    - Pédales KEO CARBONE 115E neuf, vendues 70E (50Eavec le vélo)
    - Selle SLR seule prix neuf 115E vendue 70E
    - Mavic Aksium +pneux + cassette 220 E (neuf) vendues 130E
    - Mavic Ksyrium SL+ pneux + cassette = 850 E (neuf) vendues 650E car 99% neuves

    En synthèse : un bon équipement qui a peu roulé (pour les pièces d'usure) a prix soldé.

    Contact pour toute question ou remarque :
    Erwan de Kermadec Tel 06 87 38 21 14 mail : erwan.dk@gmail.com ou MP
    Je suis disponible sur Rennes et vais régulièrement à Nantes et Caen (aussi sur Paris mais là seulement pour les roues ou petites pièces car je me voit mal dans le TGV vec le vélo quoique c'est possible car j'ai une housse de tranport...à voir)

    Quelques photos :




    votre commentaire
  • Voici les bonnes résolutions 2009 pour ce qui concerne le Triathlon :
    - Passer sous les 1h20 pour un Sprint
    - Réussir le Tri-Breizh (enfin le finir quoi)
    - Faire un max de courses
    - Amener 100 Capgeminiens à La Baule (10% du parc, la classe !)

    Et du coup se qui en découle :
    - Perdre 15kg minimum (pas gobé un seul M&Ms depuis ce matin, je tiens bon)
    - Faire de longues sorties vélo (va falloir négocier ferme avec la chérie)
    - M'obliger à faire du fractionné (le truc où on en chie mais qui fait gagner des minutes)


    4 commentaires
  • Bonjour à tous et à toutes !

    Une très bonne année 2009 sur tous les points de vues et en particulier pour vos objectifs triathlon quels qu'ils soient.

    Oui, il est vrai que l'image tient plus de la cabine de routier que du calendrier des PTT avec les petits chatons ou le paysage savoyard .
    Mais on va dire que cela donne de la motivation à tout le monde ! Pour les girls : se les bouger pour avoir de si jolies fesses. Pour les boys : se les bouger également pour avoir de si jolies fesses (mais en vrai et devant soi, pas juste sur un écran...)

     


    votre commentaire
  • Après les bonnes résolutions, la mise en pratique !

    C'est dimanche, donc le jour de la sortie vélo. Armé d'une motivation à toute épreuve, je mets le nez dehors..... -3°C.... bon, on va peut être attendre un peu.

    Quelques heures après, le soleil aidant, le mercure monte péniblement à 2°C. Qu'importe, il faut réarmer la machine si je veux avoir une once de chance de bien préparer le Tri-Breizh (enfin de le finir ...). Du coup je m'habille version « Goulag » avec Gants, Sous Gants, Chaussures, Sur Chaussures, Casque, Sous-casque, etc, etc... (ahhh vivement l'été ou en tout cas, le printemps et la joie de ressentir le vent de la vitesse faire onduler les poipoils de ses mollets... ehh oui, je conserve mes mollets poilus et grassouillets malgré les codes du « milieu »).

    En sortant dans l'air glacé pour célébrer la joie de l'entrainement hivernal je me suis retrouvé dans la peau de Stallone dans un de ces films  (Rambo ou Rocky, je ne sais plus trop, celui où il ne porte pas d'armes mais des espèces de grosses moufles rouges). Donc dans ce film il part s'entrainer dans la neige en coupant du bois (comme Charles Ingalls),  en courant dans la plaine (comme la petite Ingalls sauf qu'il se casse pas la gueule car il est vachement plus fort).

    Ça me revient, c'est dans Rocky IV où il affronte une espèce de géant russe élevé sous la mère (enfin presque en tout cas sous une mère un peu gonflée aux amphétamines). On est alors en pleine guerre froide et les victoires des nageuses Est-Allemandes 100% OGM ont du donner des idées aux têtes pensantes d'Hollywood. J'imagine la réunion de crise : « Ohh bloody bastards, il faut que l'on rentre dans le lard de ses cochons de commiounistes ! Nous on est des US Citizens  pur souche nourris aux hamburgers à la viande du Kentucky et au bon coca d'Atlanta ! On va leur montrer ce que l'on a dans le bide, envoyons leur Rambo... euh non plutôt Rocky, ils sont un peu chatouilleux coté SS20 en ce moment ». Du coup ils ont sorti Rocky IV avec le bon Italo-Américain qui va venger son pote Afro-Américain qui s'est fait ratatiner la tronche par un Russo-.... euh simplement Russe. Au final, Rocky souffre mais fout une rouste au géant à la brosse blonde et se fait même aplaudir par le public Russe qui voit en lui le vrai héros. (Trop fort les américains, malgré la crainte du Goulag les spectateurs applaudissent même un capitaliste.. dingue !)

    D'ailleurs il vient d'y avoir un remake il y a quelques jours dans le monde de la Boxe. Un ancien poids lourd (vainqueur de Tyson donc pas tout jeune) mais bien américain (style 1,90 et 95 Kg, un beau bébé tout de même) a rencontré un gros mastoc Russe de 2,12m et 141kg (sans doute retrouvé récemment congelé dans les glaces de  Sibérie, cf photo : contrairement aux apparences, la petite tête sur la droite n'est pas celle de passe-partout mais de son entraineur de 1,80m). Au final le  mammouth slave a gagné aux points, pas de final hollywoodien donc....Il est vrai que le boxeur US avait quelques problèmes avec le fisc et n'a pas rechigné devant quelques millions de dollars gagnable en une soirée ambiance « jeux du cirque ». Les abrutis racistes du Middle-West vont certainement dire que ce salaud de black ayant besoin de pognon, il a été acheté par ces salauds de commionistes pour se coucher, préférant la couleur verte du Dollar à celles de la bannière étoilée. Mais dans un dernier ressort de patriotisme il a préféré perdre aux points plutôt que de déshonorer notre glorieux drapeau !

    Bon mais je m'égare... Me voila donc pédalant comme un damné dans la bise hivernale...pour finir, à 0°C seulement 20km après obligé de rentrer because le soir qui tombe (ehh oui j'avais oublié le fameux gilet jaune... c'est con hein ?).

    Bon, je vous laisse, je dois faire la suite de mon entrainement en coupant du bois en slip bleu/blan/rouge made in France (fabriqué à Douai, berceau du textile bien de chez nous) dans une rivière à 5°C...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique