• Moi qui me moquait (gentiment) des Jackys décorant leur Ford Fiesta 1992 GT de longues flammes courant le long du bas de caisse.... je vrois que je suis rentré dans la secte..

    Bon, rassurez vous, je ne vais pas passer mes samedi après midi avec ces grand fauves au point d'eau (comprenez Feu Vert et Norauto de la SI Sud de Rennes) à hésiter entre de nouvelles jantes larges chromées (ou plutôt apparence Chrome) et un Méga Boos Sound Machine 5.1 tellement puissante que le Stade de France vient d'en acheter un pour le concert d'adieu de Jhonny (pas le dernier, le prochain).  

    Et non, ce serait pluôt chez les vélocistes que je pourrais retrouver mes compères. Car c'est en effet mon beau GIANT TCR qui a pati de ma recherche de staïle mec.

    Petit rappel historique, fin 2009, je m'étais fait plaisir en achetant des Cosmic Carbon d'occase. Vous me direz, vu mon niveau de merde, j'aurais mieu fait de prendre un abonnement chez Slim Fast mais passons sur ces remarques dont la bassesse ne vous honore pas (on ne ricane pas dans le fond !). Résultat, un look d'enfer mais je dois vous avouer que je tiquais sur la couleur jaune des gros logo COSMIC. Mais qu'importe le flacon, pourvu qu'on ai l'ivresse !

    J'avais pensé un moment les enlever pour les mettre en mode "all black" et les jours passaient (quoique les 20gr économisés auraient pu m'aider dans le recherche de performance ;-))

    Il y a quelques semaines,Jean-Yves du TOCC expose fièrement son Cannondale noir et blanc dont il venait de "relooker" les roues grace à des autocollants COSMIC blanc du plus bel effet trouvé au mexique sur Ebay. Ni une ni deux , j'allume l'ordinateur et déniche un vendeur anglais des fameux stickers. Ce sont les modèles utilisés sur les Cosmic Carbone SR de 2011. Alors ? Est ce de la contrefaçon ? Un mec qui en a imprimé une série et se fait du beurre en les revendant à des cake comme moi (et jean-yves, ne l'oublions pas) ? Peut être mais je m'en tape, je craque et commande illico les 12 stickers (6 par roues).

    2 semaines d'angoisse plus tard, je reçois le précieux colis.... reste à enlever les jaunes sans tout détruire.

    1ere étape : virer les anciens

    Un minimum responsable, je ne voulais pas céder aux sirènes de la mode et du design sans quelques précautions. Attaquer le sticker au ciseau à bois ou au burin ne semblait pas une solution intéressante dans la perspective de conserver mes roues (à peu près) intactes. Heureusement Onlinetri et sa cohorte de sésoeuvrés prêts à répondre en 2mn30sec sur l'intérêt (ou pas) d'avoir des bouchons en carbone pour courir Roth sachant que l'on fait 1m75 et que l'on a nagé au niveau communal entre 1082 et 1984 (catégories mimimes) étaient là (la phrase étant un peu longues, je parle des forumers). Et, miracle, ils avaient "la" solution : le sèche cheveux !. Avec mon look Yule Brunner (les 7 mercenaires pour les ignorants), je n'en ai pas trop l'usage. D'ailleurs, même avec la tignase de Borloo, je ne crois pas que je l'utiliserai, il faut bien avouer. Heureusement ma copine en est équipée comme toute girl qui se respecte (il faut bien que tous ces restos et ces séances de cinéma romatico-hugues Grantesques servent à quelque chose).

    Equipé du super Calor 110, je m'attaque anxieux à mon joujou carboné. Miracle, cela vient comme le papier peint d'une maison de la Faute sur mer post xynthia. Un conseil, bien chauffer la bête pour limiter les restes de colle sur la jante.

    Après, il me faudra moult stratagème pour virer la colle (éponge, décraissant, white spirit) pour finir avec le dissolvant de vernis à ongles de ma chère et tendre (et hop un resto de plus). Je comptais acheter de l'acétone, mais comme elle me le proposait si gentiment.. j'accepte. Au final, c'est correct mais pas extraordinaire (il reste des petites traces) mais bon, on n'est pas dans un concours de beauté canin non plus.

    2ème étape : apposer les nouveaux

    Vu que j'en ai un peu chié, je vous file quelques tuyaux :

    • Découper les autocollants avec une marge de 1 à 2 mm seulement
    • Faire attention aux deux petits trous d'évacuation d'eau de la jante (perso je n'ai pas fait gaffe pour la 1ere roue et, énorme coup de bol) le trou était pil dans l'espace libre du "S" de Cosmic lors de la pose du 2ème stickers. Un conseil donc, commencez par poser celui "autour" de ce trou (le trou qui n'est pas sous la valve. celui de la valve sera dégagé car entre deux stickers)
    • Ne répétez pas mon erreur du début : n'enlevez pas l'ensemble de l'autocollant pour le poser d'un coup. partez d'un coté et défaites au fur et à mesure le "double" de l'autocollant.
    • Si possible faites vous aider car ce n'et pas évident de poser un autocollant courbe pile poil.

    Le résultat (avouez que c'est pas mal) :

     Bon maintenant il reste à espérer qu'ils ne vont pas se décoler à la première sortie huide (voire à la 1ere sortie tout court). Et avec un peu de chance, quand je les revendrais, l'acheteru croiera avoir affaire à un modèle de 2011 et non de 2007 ! (mouais... vu la qualité de la pose, il va surtout voir que j'essaie de l'enfiler et me mettra un pain,...mauvaise option).

    Prochaine course : les sables d'olonnes et ensuite Paris pour faire le total kake au pied de la tour Effeil !


    7 commentaires
  • Après de nombreuses années de bons et loyaux services, mon bon vieux casque "basique" Décathlon arrive un peu en fin de vie. son plus haut fait d'armes : mon premier triathlon en 2005 sur le vieux vélo de route de mon grand-père. Je gardais depuis l'autocollant des organisateurs en souvenir. La pluie et le temps ont eu raison de lui... il vient de décrocher.

    Pile à ce moment je tombais sur le modèle Urban d'Ekoi avec un look super sympa (couleurs "Drapeau britannique" et visiere de protection).

    http://www.ekoi.fr/116-casque-urbain-city.html

    Fini le look dépassé de mon casque "polyvalent", me voici en total style mec ;-)

    Je l'ai reçu il y a 2 jours et il est trés réussi.

    Petit bémol, c'est une taille unique. Je n'avais d'ailleurs même pas vérifié que ma chtite tête allait rentrer dedans. Au final c'est juste,juste mais ça passe.

    J'ai fait un essai hier (sortie en ville juste pour fairre mon coq et accessoirement tester la visiere). La visiere protège mais pas totalement. Si vous êtes sensibles des yeux, privilégiez les lunettes, la visiere ne suffirat pas.

    Pour la petite info, il y a également une petite diode intégrée  à l'arrière du casque. Total look mais total sécurité également ;-)

     


    votre commentaire
  • Je viens d'équiper mon bon vieux ARCADE (vélo de ville tout noir, lourd mais roulant avec son panier à légumes derrière) d'un accessoire que je recommande :

    - un système de signalisation automatique ReeLight (www.reelight.com )

    C'est un truc tout con qui se compose d'aimants attachés sur les rayons (2/roue) et d'une lumiere qui s'accroche sur l'axe de la roue. Chaque passage des aimants déclanchant un flash lumineux.

    Il vaut mieux prendre le modele avec "batterie" qui maintient un clignotement à l'arrêt (une fois avoir roulé 200/300m bien sur) (c'est le SL120 Power Backup).

    Cela vous garantit d'être vu, pas vraiment de voir car le clignotement blanc à l'avant n'est pas suffisant.

    Je conseille aussi, pour éviter de se le faire piquer, d'accrocher sa roue avec des écrous. OK vous ne pourrez pas la démonter sans outils (clés de 15) mais au moins on aura plus de mal à vous piquer les fameux ReeLight et accessoirement vos roues.

    Avec ce système, vous n'avez plus à vous préoccuper des piles ou de votre dynamo. Et, même pour la ville et ses éclairages, c'est un gros plus "sécurité".

    NB : c'est parfaitement montable sur votre mulet pour les sorties hivernales !

     


    votre commentaire
  • Encore une fois victime du "Tuning Vélo", je viens d'acquérir un superbe pédalier Dura Ace 7900 (d'occaze tout de même faut pas pousser).

    Un collègue vient d'acheter un vélo Time (en méga promo ceci dit en passant ce qui est assez rare dans le monde du vélo) doté d'un pédalier carbone noir du plus bel effet. J'ai imédiatement été un peu jaloux de ce bel enfin en regardant mon Ultégra usé (mais pas trop quand même).

    Après avoir fait un peu de lèche vitrine chez les vélocistes, je me rends compte que ces saloperies de 180gr ne sont pas données-données. Bon, on verra plus tard. Pour info, devant ma demande "pur tuning" "Moi vouloir carbone !", un vélociste m'avait suggéré de craquer sur le Dura Ace de 2009 en méga promo (430 E tout de même).

    Mais à tout hasard, allons faire un tour sur Troc-Vélo... "pour voir" comme on dit (ou plaisir des yeux si on est dans le souk ou le sentier).

    Et là j'y trouve un Dura-Ace 7900 50*36 + plateau 34 + chaine quasi neufs (1000 kms)... quelques questions au vendeur et un tour sur le forum Matos d'Onlinetri et l'affaire était faite.

    Me voila donc avec un pédalier compact tout beau...la grande classe !

     

    Prochaine étape le casque aéro en carbone ? Non, tu es fou ! Mais il y en a un beau pas cher sur Troc-vélo ! Pas question ! Tu es sur, il parait que c'est efficace dés 25km/h.... Arghhhhh... me voila pris par la schyzophrénie de l'acheteur cycle compulsif Rigolant

    La bête en version course 2010 :


    2 commentaires
  • Je viens de recevoir mes nouvelles roues. Voulant me faire plaisir, je recherchais des roues à jante Carbone.

    Bon, compte tenu de mon budget et de mon ridicule niveau, je ne me voyais pas me la péter en ZIPP 808 (ce qui reviendrai à donner de la marmelade direct de chez Harrods à un bon gros cochon en somme). Non, je me tournais plutôt vers des roues comme les Cosmic Carbone de chez Mavic.

    Un petit tour sur Ebay et troc-vélo, une bonne occase dénichée, une vente correcte de mes Ksyriums, Noël qui approche et hop je craque pour une superbe paire de Cosmic Carbone SSC de 2007 ayant trés peu roulé.

    Sympa, le vendeur est même venu me les apporter et m'a filé un coup de main pour les différentes opérations (changement de K7, de pneux...).

    Résultat : mon Giant est équipé de nouvelles bottes de 7 lieux

    Problème (non négligeable) : il va falloir assurer correctement, sinon je vais passer pour le gros richou qui espère que son porte monnaie jouera le rôle d'entraineur Rigolant 

    Pour rappel, voici le même équipé en Aksium (roues d'entrainement) :

    Comme quoi une paire de roues, ça change total le look d'un vélo


    votre commentaire
  • Ca y est, c'est fait, je me suis offert mon deuxième vélo : un GIANT TCR C2.

    C'est une occasion très récente. Vélo du club TOCC de 2008 il n'a roulé que 400 km environ.
    Petite présentation de la bête pour la saison 2009:
    - Cadre carbone GIANT TCR + fourche carbone
    - Groupe Shimano Ultégra
    - Prolongateur FSA Vision Mini TT
    - Pédales Look Kéo Carbone
    - Roues Aksium (entrainement)
    - Roues Ksyrium SL (compétition)


    1 commentaire
  • Ehhh oui, vous avez bien lu. J'ai craqué et me suis payé une paire de roues Mavic Ksyrium SL.
    Je suis donc tombé dans le travers de nombreux "pseudo" sportifs. Ceux qui, au lieu d'avoir un regard avisé sur la relation directe existant entre leurs piètres résultats et le manque d'entrainement préfèrent incriminer le handicap du "Matos".

    C'est imparable, le mec qui est devant a forcément un truc qui l'aide, sa selle aéro, son écarteur de nez en carbone ou son slip en composite, que sais-je...

    Du coup, comment y remédier ? S'entrainer ? nooooon ! Il suffit d'aller chez le vendeur de vélo (viens chercher bonheur....). Sur mon modeste De Prisa, j'ai déja changé la selle, les pédales, le prolongateur, la cassette (trop grande il est vrai) et les roues. En passant sur des modestes Mavic Aksium j'avais déja reçu en pleine face cette vérité : comme en formule 1, les roues font 50% du résultat !!!
    Je ne comptais pas vraiment mettre une lenticulaire ou une roues à baton à 2500E la paire (en plus, bonjour la honte, un mec qui met quasiment 1h30 pour boucler un sprint et qui se ramennerai avec un P3C et roues ZIPP de la mort... cela en ferait rigoler, que dis je, ricaner plus d'un dans le parc).Mais quand cette paire de roue moyen/haut de gamme m'est passé devant les yeux en promo.... chez notre partenaire vélo et bien j'ai craqué.

     Pour me déculpabiliser, je comptais vendre mes Aksium histoire de récupérer des pépettes et puis c'était mon anniversaire il y a un mois et pas de gros cadeau, en plus j'ai une tirelire "cochon" pleine de pièces (bye bye opération pièces jaunes)... et puis et puis... merde, je veux me faire plaisir.
    Au final je vais garder mes fidèles Aksium comme roues d'entrainement pour l'hiver histoire de ne pas abimer mes roues "course" (ça calme heine ?).

    La bête avec ses nouvelles chausses :

    Depuis, je me suis fait juste une mini sortie de 45mn "pour voir". Et bien j'ai vu ! Entre la qualité des roulements et le sentiment de légèreté j'ai vraiment eu l'impression d'un vélo beaucoup plus "véloce". N'étant pas vraiment un spécialiste, je ne peux que me prononcer sur la performance relative (entre Ksyrium et Aksium) mais je peux vous dire qu'elle est là.

    Maintenant, est ce que ce sera suffisant pour rattrapper le mec devant (vous savez, celui avec l'écarteur de nez en carbone)... et bien c'est une autre histoire.
    Confrontation à la prochaine compétition (à priori Betton) ! 


     


    5 commentaires
  • Après une semaine très orientée "natation" (5 séances, excusez du peu), je tombe sur un pub Arena pour le "H3O" (compilation entre MP3 et H2O ou cas où vos cerveaux atrophiés par une surconsommation de télé ou de second life n'auraient pas percuté).

    Il s'agit d'un lecteur MP3 ouaterproufe qui permet de se passer sa zique préférée en alignant les carreaux de phaïence au fond de sa piscine fétiche.

    Au cours de cette semaine, j'ai eu la chance d'avoir deux séances quasiment VIP dans des lignes d'eau soit que j'avais discrètement piquées à des clubs, soit miraculeusement désertées par les autres nageurs. Du coup, deux petits tests "Sizun" ont été au programme. Un test "Sizun" est un 1900m en continu et ne nage libre comme la première épreuve du 70.3 Breton (quoique le vrai "Sizun" devrait être un 2*950m avec sortie à l'australienne mais je me voyais mal sortir de l'eau pour faire un tour du bassin en trottinant). Résultat, deux fois 40mn pour les 1900m. Mais du coup, c'était quand même un peu chiant de faire ces 38 longueurs sans penser à quoi que ce soit que "au fait ? je suis dans le 22ème ou le 23ème ?".

    Habitué de mon "naïpode" lors des sorties vélo ou des joggings matinaux, je me demande si je ne vais pas craquer pour le bijou aquatique zé sonore.... Mais après réflexion, peut être pas. Il doit être en effet un peu difficile de compter les carreaux ou plutôt les longueurs avec Antisocial de Trust à fond dans les oreilles. De plus, pris dans le feu de l'action d'une musique punk, il n'est pas impossible de se voir partir dans un pogo de folie au milieu des autres nageurs (quoique déjà sans H30 l'envie ne me manque pas quand je vois des mamies faire du dos "papé" dans la ligne théoriquement "bons nageurs").

    Donc, au final, pas de H30 dans les oreilles.... quoique, avec les beaux jours, il est pas impossible que l'on se fasse des sorties "outdoor" en combi dans le plan d'eau de Dézerseul alors, pour faire du foncier....(et merde, me re-voila de nouveau en crise de technophilie accrue).

    Suite au prochain épisode, enfin, il y en aura un si je craque devant le présentoir "Gadgets inutiles à 150E" du rayon natation du Décathlon du coin (ohlala, cela fait un peu trop de "du" dans cette phrase, il va falloir que je potasse mon dico des synonymes)

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique