• La Baule 2019 - Relais nage et Découverte

    Chapitre 1 : le relais entreprise

    La Baule 2019 - Relais nage et Découverte

    Retour sur le remblai Baulois avec Capgemini. Après les X fusions d’entité, ce sont 90 équipes venant de toute la France qui s’aligneront sur le relais samedi matin. Cette année je serais accompagné de Fabien et Erwan, autant dire que c’est une équipe de costauds. Malheureusement, deux « dream teams » Capgemini sont alignées donc on oublie les rêves de victoire.

    Rêve qui va définitivement s’effondrer 15 jours avant quand je vais me fêler une cote dans une course d’obstacles type Mud Day (voir le CR de Saint Lunaire). Après l’abandon de la nat sur la Tri-Race (et de la course également transformant un Half en belle sortie vélo), que va-t-il se passer à La Baule ? Même si la natation n’a rien à voir avec seulement 500m… on verra bien.

    Arrivée la veille sur la « plus belle plage d’Europe » dixit…. le conseil municipal local, on profite d’un soleil resplendissant pour apprécier un petit bain avant la fiesta. 270 Capgeminiens vont envahir le restaurant Cocoche pour un repas bien cool et la distribution des paquetages.

    Samedi matin, 8h pour le petit dej dans la tente Capgemini. Un café, un croissant et deux ibuprofène comme dopage (je vais du coup me retenir afin d’éviter le podium et les contrôles associés). Schéma bien rôdé, je me positionne à l’extérieur et c’est parti pour 500 m dans un clapot moyen. Coté douleur, ça va mais je retiens un peu ma nage histoire de limiter les risques. Passage de bouée en mode banc de sardines lors des grandes pêches et c’est le come back. Run de touuuuuuut le parc déguisé en otarie et passage de puce à Fabien.

    Résultat nat : 13mn23sec, 105ème scratch et 20ème Capgemini

    La Baule 2019 - Relais nage et DécouverteLe parc est en ébullition, le premier met peu de temps à arriver avec près d’une minute d’avance. Son dauphin est isolé également avant en chasse un petit groupe dont deux Capgemini, ça sent bon. 5mn et 15mn23 plus tard (ahhh oui, ça calme hein !), l’équipe de Capgemini arrive en 3ème position. Ce sera également le cas pour l’équipe mixte et l’équipe féminine, un triple podium !

    De notre côté, on assure pas mal en terminant 3ème équipe Capgemini et  15ème équipe scratch sur 760 (et oui c’est la classe).

    • Résultat Vélo Fabien : 30mn29  29ème scratch (79 places de gagnées) et  3ème Cap (gain de 16 places)
    • Résultat Course Erwan : 17mn 31 10ème scratch (11 places de gagnées) et 3ème Cap (gain de 1 place)

    Pour le reste de l’après-midi : repas dans la tente Capgemini, plage en mode soleil et grand prix avec présence de x champions du monde.

    Chapitre 2 : le S

    Prévisions météo très moyenne mais c’est la loi du sport. 2 Ibuprofène de nouveau, je quitte l’hotel à 7h30 pour retrouver le méga parc. Comme d’habitude c’est quand même le gros morceau. Certes j’ai connu l’IronMan de Nice avec ses 2300 participants et son supermarché du gros M, mais  La Baule c’est autre chose. Une sorte de spirit mec !

    Je retrouve les 25 Capgeminis placés à la sortie du parc. Au moins, pas de question à se poser pour les chaussures, ce sera aux pieds. Une petite photo « avant » et c’est le moment d’enfiler sa combinaison d’otarie.

    Départ en paquet de 600 dans une mer houleuse (c’est quand même pas Hossegor et encore moins Nazaré mais le nez dans l'eau on a l'impression de faire face à des murs ;-)) 
    Comme d'habitude, je prends l'extérieur et pose assez rapidement ma nage malgré la proximité. C'est la "joie" des mass starts que l'on perd un peu avec les Rolling des grosses épreuves. Bon, en même temps e me serais pas vu partir à 2500 sur la plage de galets à Nice...

    Résultat natation (+ transition) : 15mn27 et 394ème

    La Baule 2019 - Relais nage et DécouverteRetour aux stands avec le méga long transfert, un peu de temps perdu car le bordel s'est immiscé dans  mes affaires et je sors dans le flot ininterrompu de cyclistes de tous niveaux et expériences. Alors on ne s'excite pas et on reste bien droit en appuyant bien sur les pédales (c'est vrai que les roues carbones, ça dépote !). Je pense remonter pas mal de vélo alors que des groupes se forment. J'en profite ponctuellement mais pas grand fan de drafting j'ai tendance à remonter ce qui, avec le vent qui se lève, n'est pas la meilleure tactique mais on ne se refait pas ;-)

    Résultat vélo (+transition) : 40mn20 et 245ème

    De nouveau les 200m de parc pieds nus avant de retrouver le confort des baskets et le run final. Après tout c'eet une sorte de mini jog lancé alors pas d'hésitation. Le rythme est lancé, un petit sprint final (faut pas déconner non plus) et ce sera l'arche d'arrivée.

    Résultat course : 22mn51 et 404eme

    Résultat général : 1h18mn39  295ème sur 1140

    Si je fait un petit récap des dernières années à La Baule, c'est dans la norme. J'aurais pu mieux faire mais un accident il y a 3 semaines + la maladie à Paris n'ont pas aidé. Mais ça va, le reccord de 2016 n'est certes pas battu mais je suis content.

    • 2019 : 1h18 et 295eme
    • 2018 : 1h18 et 205eme
    • 2016 : 1h16 et 255eme
    • 2015 : 1h23 et 400eme

    La Baule 2019 - Relais nage et DécouverteLes 25 Caps ont tous terminé dans une grosse ambiance (si, si)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :