• (en construction)

    Avant même de parler des chiffres bruts de cette année si spéciale, il faut en retenir 1 : 0. Zéro comme zéro épreuves courues en cause la pandémie bien sur mais également mon indisponibilité au seule moment "open", le mois de septembre. 

    Zéro serait également valable pour la natation ou seul l'été a permis de patauger un minimum. Résultat 38 misérables heures à jouer les poissons.

    Bon, ok, pas tout à fait 0 pour les épreuves car il faut bien compter le Triathlon M "Off" à Feins où je fini sur le podium (bon, c'est vrai, on était trop mais bon ;-) )

    Quand au vélo et à la course, et bien ce fut largement similaire à 2019 malgré l'absence de motivation réelle et sérieuse. Comme quoi tout ne se fait pas avec la médaille en tête :-).

    Bilan général année 2020

     

    Les indicateurs clés : 

    • 766h: 2h06mn par jour 
    • 725 sessions:  2 par jour
    • 330 jours actifs: 
    • 250 bulles vertes soit 75%
    • 257 jours "NOK" coté alimentation

    Janvier/Février
    Un bon départ pour le sport avec le Frenchman en tête. Mais malheureusement vraiment médiocre dans l'assiette. Résultat, 0 perte malgré un bon 91 kilos.

    Mars/Avril
    Et là patatras avec le confinement qui nous tombe dessus. Adieu la piscine et welcome la musculation et le HIIT. Heureusement le home trainer et les tours de Courtemanche en mode hamster vont me sauver la mise. Coté régime, malgré l'annulation de toutes les épreuves je garde la motivation et les kilos partent tranquillement mais surement les uns après les autres.

    Mai/Juin
    Déconfinement + quelques allers/retours à Lestunieres me permettent de maintenir un bon rythme et, alléluia, un peu de natation qui pointe son nez. Miracle, je continue de perdre (en même temps le volume est là :-) ), c'est la motivation du summer body :-)

    Juillet/Aout
    Les vacances reprennent et son donc (enfin) synonymes de longueurs à Carnac ou Saint Jean de Luz. Mais il faut chaud...alors c'est le moment de faire péter les glaces et apéros. Résultat : +5 sur la balance en deux mois. On peut dire que c'est un beau désastre.

    Septembre/Octobre
    Malgré la disparition totale des objectifs, le rythme se maintient. Pardon, il restait un objectif : se faire un triathlon M en off à Feins (où je vais terminer 2eme...sur 3 ;-)). Mi octobre, je vais chuter bêtement sur le genou à vélo (électrique en plus, pas doué le gars). Ce que je pensai être anodin va bien m'emmerder pendant plusieurs semaines. Après mes blessures de 2017, 2018, 2019 et 2020 je vais finir par croire que j'ai le droit à ma chute annuelle :-). Reprise du confinement = adieu la piscine.

    Novembre/Décembre
    Deux mois compliqué au niveau personnel où je vais réussir à maintenir le rythme malgré les suites de la blessure. Par contre, moral en berne = frigo dévalisé :-(  La natation toujours aux abonnés super absents.

    Graphique global : relativement régulier sauf pour la blessure d'octobre

     

    Bilan général année 2020

    Suivi mensuel : du vert presque partout....sauf en natation

    Bilan général année 2020

     

    1er semestre: du vert partout sauf dans l'assiette ou dans l'eau (qui elle est carrément noire) 

    Bilan général année 2020

     

    2eme semestre: idem 1er avec les semaines oranges "chute à la con"

    Bilan général année 2020

     

    Les données Runkeeper

    Natation: 88km

    Bilan général année 2020

    Bilan général année 2020

     

    Vélo : 9694km

    Bilan général année 2020

    Bilan général année 2020

    Course: 1666 km

    Bilan général année 2020

    Bilan général année 2020

    PPG: 145 heures

    Bilan général année 2020

     

    Bilan annuel

    Bilan général année 2020

    Bilan général année 2020

     

     

     


    votre commentaire
  • Le 4ème trimestre est souvent synonyme de relâchement à la fois dans le stade et dans l'assiette. Pour cette dernière, pas de bonne surprise et on frôle même le désastre mais ce qui est fait est fait. Coté bougeotte, cela avait bien commencé mais patatras, une chute idiote en vélo mi octobre va m'handicaper plusieurs semaines. Heureusement un mois de décembre bien tonique permettra de conserver une moyenne honorable de 12h/S. Ah oui, c'est vrai : quasi 0 piscine pour cause de COVID. A Noter la PPG qui, elle, aime le confinement ;-) 

    Entrainement 2020 S40 à S53

    Entrainement 2020 S40 à S53

    Entrainement 2020 S40 à S53

     


    votre commentaire
  • De nouveau un trimestre misérable en natation mis à part les 3 semaines de vacances (en même temps sur la plage, ça serait dommage). Le rythme global est correct sans plus car en vacances cela devrait dépoter mais il faut bien gérer les contraintes familiales. Coté régime par contre c’est la cata version chouchoux/saucisses/apéros et la prise de 6kg en été avant de péniblement stabiliser cela en septembre. Sinon le COVID a fait sauter toutes mes inscriptions donc ce n’est pas cool avec 0 épreuves en 2020. Objectif du dernier trimestre : garder un bon rythme pour dépasser le total 2019 de 761h. Pour cela il faut une moyenne de 12,6. Pas si facile que cela en hiver.

    Entrainement 2019 S27 à S39

    Entrainement 2019 S27 à S39

    Entrainement 2019 S27 à S39


    votre commentaire
  • Ce deuxième trimestre 2020 fut à bien des égards totalement surréaliste. Et cela tient en un mot : COVID19 et sa conséquence Française : le confinement !
    Heureusement mon « pain garage » avec home trainer, cour de promenade orientée ouest et petit matériel de musculation va me sauver la mise. A cela j’ajoute le fameux cercle des « 1km » et le campus de Beaulieu qui m’a servi de boucle d’entrainement vélo en mode hamster. Selon les variantes le tour fait 2 ou 3 km, du grand luxe dans une ville fantôme sarcastic

    L’arrivée d’un petit toutou « Tibouille » va également renforcer le nombre de séances HIIT dans le garage (et oui il faut bien surveiller la bête qui fait ses besoins….alors autant allier l’utile à l’utile smile). 

    Juin sera synonyme de déconfinement, reprise des « vraies » sorties vélo et du grand air. Dans l’assiette ce trimestre fut en demi teinte. Avec 5 kilos de perdu tout parait rose, mais en regard des 225 h de sport…. C’est pas brillant. Allez, l’été arrive avec la playa…et les apéros happy

    Entrainement 2020 S14 à S26

    Entrainement 2020 S14 à S26

    Entrainement 2020 S14 à S26


    votre commentaire
  • PPG et HIIT for ever...si motivé ;-)

    Dans le contexte du confinement, nous sommes très nombreux à s'être lancés dans des séances de HIIT, musculation, PPG à la maison. Que ce soit avec une simple serviette posée sur le sol ou bien accompagné de petits équipements (je ne parle pas des super équipés et des fameuses "Pain cave").

    De très nombreux sites web et appli en ont profité pour renforcer leurs actions marketing et attraper ces nouveaux clients (CroqBody, Challenge TA, Challenge 30, LW Coaching....).

    PPG et HIIT for ever...si motivé ;-)Alors quel résultat peut on en attendre ? et sous quelles conditions ? Tout d'abord une évidence, ce n'est pas 10mn d'abdos par semaine qui vont vous transformer en apollon ;-)

    Par contre en faire régulièrement 30mn, style 3 à 4 fois par semaine, et bien cela apporte beaucoup. En renforçant nos abdominaux en particulier les "internes" (ceux qui ne servent à rien sur la plage en été :-) ), on renforce carrément nos capacités pour la course, le vélo et la natation (une sorte de Hat-trick pour les triathlètes en fait).

    PPG et HIIT for ever...si motivé ;-)Perso je me base sur l'appli Timer de Runkeeper (hélas uniquement dispo sur Iphone). Avec un cycle de 10mn = 20sec + 10*(45sec effort + 13sec repos). Cycle fait 3, 4, 5 ou 6 fois. Chaque exercice étant fait à une intensité telle que l'on est content de la fin (1* 45 ou 2*45+13).

    Et pour les exos ? Et bien il y a l'embarras du choix sur litobox.com (exercices sans matériel), ou sur les x tutos youtube : squats, crunch, gainage, pompes, etc..

    Le message de fin : allez y ! C'est facile à programmer et à intégrer dans son planning. So, lets'do it ! ("Just Do It" était déja pris, je suis vénère)

     


    votre commentaire
  • Sport et confinement

    Un post de circonstance en cette période si particulière. Une situation mondiale tellement extraordinaire que l'on ne mesure pas encore les impacts économiques, sociétaux, sur la santé et sur nos comportements.

    Tout d'abord mon contexte perso : je me considère plutôt comme un privilégié (relatif bien sur). Je dispose en effet d'un garage avec Home traîner + petits équipements musculation et, cerise sur le gâteau, ce dernier donne sur un petit parking privé qui me sert donc d'espace personnel histoire de prendre le soleil (ceci sur un transat, un tapis de yoga ou sur le vélo).

    Donc de mon coté, j'arrive à maintenir un bon niveau d'activité en alternant des sorties course à pied autour de chez moi, le home traîner et des séances HIIT. 

    Voici mes suggestions / conseils pour essayer de garder le rythme :

    Course à pied : il est encore possible de courir donc il ne faut pas s'en priver en respectant des règles essentielles de bon sens :

    • Bien sur respecter les exigences : 1km (pur calculer voir le tutoriel : cliquer ici ) + 1h / attestation
    • Les distances de 3m minimum en anticipant (peu de voiture alors on en profite pour utiliser la route si nécessaire)
    • 1h c'est peut être court alors c'est le moment de réaliser les séances "dures.

    Sport et confinementVélo : là pas trop le choix, il faut un vélo d'appartement ou un Home Traîner et, pour les plus chanceux, connecté à Zwift.

    • Si pas connecté : se prendre des vidéos Youtube ou films/séries, ça aide à tenir la distance.
    • S'obliger de temps en temps à réaliser des exercices type 30/30 ou escalier. En plus ça participe aussi à faire défiler plus rapidement les minutes :-)

    Natation : sauf rares chanceux disposant d'une piscine (et habitant plutôt dans le sud), c'est un peu la cata. Mais des pistes existent :

    • Nager en mini piscine grâce à une sangle/élastique : cliquer ici
    • Faire des exercices dédiés natation : cliquer ici
    • Et pourquoi pas l'eau libre ? Les plages sont fermées. Quid des rivières à moins de 1km. Bon, pas simple.

    Sport et confinementPPG : là clairement  c'est "le" thème du moment. On ne compte plus les programmes, challenges ou appli qui fleurissent sur le net. En particulier les séances "poids de corps" ne nécessitant qu'un tapis ou une serviette épaisse. Quelques propositions 

    • L'appli Timer de Runtastic pour se faire son propre Tabata.
    • L'appli "Challenge 30 jours" sur Iphone
    • Les séances sur www.litobox.com 
    • Les x programmes gratuits ou payants sur internet (Crob Body, Body by Lucile...)
    • Et bien sur les innombrables séances de training sur Youtube. 

    En conclusion, profitons au maximum des maigres possibilités offertes pour s'entrainer. C'est l'occasion d'axer son effort sur le qualitatif et la préparation physique.

     


    2 commentaires
  • Ce 1er trimestre fut vraiment régulier avec un bon démarrage sportif assez équivalent à 2019 (FrenchMan en point de mire). Mais hélas également une grande régularité dans la médiocrité de mon sérieux alimentaire.

    Malgré le lancement d’un « Challenge 10 semaines » je suis resté désespérément ente 90 et 92 pendant quasiment toute la période. Mais le mois de mars a lancé une bonne dynamique.

     

    Mois de mars également très spécial avec la crise du Coronavirus qui a entraîné le confinement puis l’annulation de l’Urban Trail Rennes et du FrenchMan. Me voila donc sans objectif (argghhh), si ce n’est de garder la forme pour cet été et briller sur la plage ;-)

    Entrainement 2020 S01 à S13

    Entrainement 2020 S01 à S13

    Entrainement 2020 S01 à S13


    votre commentaire
  •  

    Bilan général année 2019

     

    D’abord les 4 KPI (in english in the text) :

    • ·         761heures : 2h06 par jour en moyenne
    • ·         326 jours actifs : 90% des jours
    • ·         259 « bulles vertes » : 80%
    • ·         242 jours régime NOK : 67%

    Et bien on peut se dire que 2019 fut une année exceptionnellement sportive mais pas super sérieuse dans l’assiette (courir plus pour manger plus comme dirait le petit Nicolas). Le reccord de 2018 a été tout simplement explosé grâce à un 1er semestre bien pêchu pour la préparation du ToursnMan et un deuxième bien régulier mis à part un coup de mou fin septembre..

    Sinon très peu de courses mais un mix de grands classiques et de nouveautés:

    • ·         10km de Saint Grégoire (on montre le maillot again)
    • ·         ToursnMan (L’IM sans label, c’est bien aussi)
    • ·         Keskonfoula (13km en mode obstacles et boue)
    • ·         Relais La Baule version Capgemini (on montre le badge)
    • ·         Découverte La Baule (on compte : 14 ans après…ça file)

    Janvier / Février :

    Un lancement d'année tout en rythme dans la lignée de fin 2018. Certes le régime n'est pas au RDV mais la motivation est bel et bien là.

    Mars / Avril :

    C'est clairement la bonne grosse montée en puissance avec le stage Saint Grégoire Triathlon à Dinard, des horaires cool qui me permettent d'aligner les heures d'entrainements et un séjour pro à Bordeaux de 2 semaines qui va tout exploser (plus de 50h dans le Bordelais !!!).

    Mai / Juin :

    Je vais réussir à garder le rythme malgré une semaine en Tunisie. Heureusement compensée par un nouveau stage londonien alliant cours "Bryan is in the Kitchen" avec des Cycle trip dans la capitale Londonienne et ses alentours. 
    Et bien sur : ToursNMan le 16 juin avec forcément une grosse semaine de récup derrière (7h tout de même grâce à la natation). Rappel : 12h26 au ToursnMan, un peu déçu car le sub12 était possible mais très content d'avoir battu mon record de Vichy 2013 de ....3mn ;-)

    Juillet / Août :

    Miracle pas de chute post IronMan ! L'été va même se dérouler avec une régularité exceptionnelle. Il faut dire que j'ai La Baule en tête (avec une potentiellement belle place sur le Relais grâce à mes deux collègues) et l'envie de bien faire sur le Half de Saint Lunaire.
    Je vais même clore Août avec une bonne grosse semaine à 20h de derrière les fagots.

    Septembre / Octobre :

    Ca partait super bien et la, patatra, une chute à la con sur le tout dernier obstacle de la Keskonfoula va clairement faire tomber pas mal d'espoirs de performances. Les cotes un peu en vrac à Lunaire-7 et La Baule-15, ça sent pas bon. 
    Résultat : Je ne vais faire que le vélo de Saint Lunaire (belle ballade de 90km tout de même) et, heureusement ça passera juste pour la Baule où je vais assurer la nat avant les deux gazelles qui vont nous poser sur le podium Cap (sur 90) et 15ème sur les 800 au scratch. Le Découverte ? (remember 2005 ;-)) Correct sans plus, sans l'accident j'aurai probablement battu mon record.
    Après une dernière semaine malade en septembre, le mois d'octobre a servi à reprendre progressivement le rythme.

    Novembre / Décembre :

    Pour me motiver à perdre du poids, je vais me lancer un Challenge sur 10 semaines. Et, comment dire, ce sera un fiasco total ! Pas à cause du sport, naoooon je suis à 2h/Jour sur la période. C'est l'excès de gourmandise qui est la cause d'une écœurante stabilité à 90kg  (quand je stress je compense par la malbouffe, c'est con mais c'est cela).

     

    Bilan général année 2019

     

    Bilan général année 2019

    Suivi mensuel : une impressionnante régularité ;-) 

    Bilan général année 2019

    1er semestre : la prépa du ToursMan avec le gros pic Mars/Avril

    Bilan général année 2019

    2ème semestre : ça va mis à part les pbs de septembre

    Bilan général année 2019

    Les données Runkeeper :

    Natation : 195,3km

    Bilan général année 2019

     

    Vélo : 9500 km

    Bilan général année 2019

     

    Course à pied : 1894,2 km

    Bilan général année 2019

    Bilan général année 2019

    Total : 11 589,5 km

    Préparation physique générale : 101 h

    Bilan général année 2019

     

     Et pour finir, le bilan global :

    Bilan général année 2019

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique