• Bilan général année 2018

    Bilan général année 2018

    Bilan général année 2018

     

    Si on ne prend que les 4 principaux chiffres :

    • ·         653heures : 1h45 par jour en moyenne
    • ·         328 jours actifs : 90% des jours
    • ·         226 « bulles vertes » : 70%
    • ·         253 jours régime NOK : 69%

    Et bien on peut se dire que 2018 fut une année exceptionnellement sportive mais pas super sérieuse dans l’assiette (courir plus pour manger plus comme dirait le petit Nicolas). Après 2017 un peu loose (abandon du projet Alpe Huez, pépins physiques, etc…) on peut dire que l’on parle de rebond. Ce dernier certes commencé lors de l’inscription à l’IronMan de Nice dès aout, histoire de se motiver un peu.

    Sinon très peu de courses mais des emblématiques :

    • ·         10km de Saint Grégoire (on montre le maillot)
    • ·         IronMan Nice (on affronte le mythe)
    • ·         Relais La Baule version Capgemini (on montre le badge)
    • ·         Découverte La Baule (on compte : 13 ans après…ça file)

    Janvier/Février : le lancement de l’année

    Il faut reconnaître une chose, ayant terminé 2017 sur une Challenge « 10/10/100 », et bien je partais léger (85kg) et sur une belle dynamique sportive (12h/semaine entre novembre et décembre).  Avec Nice en ligne de mire fin juin, 6 mois ne seraient pas de trop. J’espérais de manière un poil trop optimiste descendre à 80 via un deuxième Challenge plus soft qui sera finalement un fiasco.

    Mars / Avril / Mai : la préparation Nice

    Ce trimestre commencera par le stage Saint Grégoire à Dinard, une bien belle expérience qui sera mon pic annuel avec 22h25 au compteur cette semaine. Avec une moyenne de 16h/s sur 3 mois, le volume est là et bien réparti en plus. Certes une semaine de vacances à Minorque fera un peu baisser le rythme mais il faut bien prendre un peu d’UV. En revanche coté régime, ce n’est vraiment pas cela, mais bon, il faut de l’énergie pour pédaler. Résultat : le poids reste stable autour de 84/85kg, ce sera autant de surcharge pour Nice et ma découverte de la montagne.

    Juin : on y est

    Au-delà des 3/4 jours « pour faire du jus » comme disent les anciens, je ne vais pas mollir le rythme. A défaut de course de préparation, ce sera un Half en mode « Sauvage » (HIIT puis vélo alone puis course solitaire). Quand je pense qu’avant 2012, je pensais que c’était inatteignable. Bon, j’étais bien rincé et le rythme n’était pas vraiment là mais la case a été cochée comme on dit. Les quelques montées de St Germain et de la cote des gardes vont-elles suffire ?

    La course à Nice fut un moment extraordinaire, vous trouverez le détail ici :

    http://erwan-triathlon.blogg.org/recit-ironman-nice-2018-p1374728

    Juillet Aout : vacances, récupération active et...paquets de gâteaux

    Et oui, la menace de tout laisser en plan est forte après une telle course. Il y a certes eu une semaine « récupération », principalement due à de nombreuses courbatures. Mais Le rythme est resté, en revanche la loose complète dans l’assiette. Plus d’objectifs en vue = relâchement total ! Résultat : +4kg en deux mois…. Et ce n’était pas fini.

    Septembre Octobre : la descente s’accélère

    Mis à part un début un peu sérieux car je voulais assurer à La Baule (relais Capgemini et Découverte), ce fut la merde totale. Baisse de motivation et de moral avec en plus une blessure à la con à la suite d’une chute sur le Découverte de La Baule qui va quasi m’empêcher de courir. On va considérer que ce fut ma « coupure ». Mais le spectre de la désastreuse reprise de poids était bien là, + 6kg soit 96kg. Il fallait réagir.

    Novembre / Décembre : la rédemption

    Mi-novembre, une fois la blessure à la jambe résorbée je prends le taureau par le guidon en bannissant le sucre (ok, ok cela va durer une semaine mais c’est déjà cela non ?) et en reprenant l’activité sérieusement avec la réalisation d’un « Challenge 30 » sur un appli Iphone (on trouve la motivation où on peut ma bonne dame). Cela donnera une belle remontée avec un mois de décembre quasi à 2h/jour.

    Bilan général année 2018

     

    Courbes annuelles : 2018 en orange / 2017 en bleu / 2014-18 en vert / 2002 - 2018 en bleu doublé

     

     

    Bilan général année 2018

     

    11 mois sur 12 en vert, c'est régulier

    Bilan général année 2018

     

    1er semestre : la prépa Nice. 25/26 bulles vertes en course, c'est régulier.

    Bilan général année 2018

     

    2ème semestre : le relâchement est là ;-)

    Bilan général année 2018


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :